REFLEXION

TISSEMSILT : Les habitants de Bordj El Emir Abdelkader mécontents



Depuis des années, les habitants de la commune de Bordj El Emir Abdelkader dans la partie nord-est de la wilaya de Tissemsilt n’ont pas cessé d’évoquer l’importance que pourrait apporter une bonne réhabilitation des routes et autres venelles dans ce chef-lieu de la commune, des routes qui permettent notamment le désenclavement de cette grande partie de la wilaya, mais à voir l’état dans lequel se trouvent ces routes, cet espoir risque de durer encore dans le temps et peut-être ne pas se concrétiser du moins dans l’immédiat. Une virée dans cette commune nous a conduit par des routes et des venelles qui apparemment n’ont rien de semblable aux routes proprement dites, elles se sont dégradées presque sur tout le long des quelques kilomètres qui constituent l’aspect urbain. L’effet de ces dégradations et ces affaissements ne semble pas trouver des solutions adéquates puisque l’on a remarqué qu’apparemment aucune opération de rafistolage ou de raccommodage n’ont été exécutées, en plus des routes qui ne sont encore pas goudronnées et présentent un visage hideux de par ses poussières en été et sa boue en hiver, les dégradations et les effritements ont endommagé toutes ces venelles et le problème reste dans l’absence des travaux de réhabilitation pour stopper la désagrégation de ces routes qui se sont effritées, tous les espoirs posés en ces routes demeurent subordonnés à la programmation de plusieurs opérations de réhabilitation qui mettront fin au calvaire qu’endurent les habitants de cette commune.                   

A. Ould El Hadri
Lundi 28 Décembre 2015 - 17:00
Lu 95 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+