REFLEXION

TISSEMSILT : Les comportements des professeurs irritent les étudiants en droit



Des dizaines d’étudiants en deuxième année de droit inscrits au niveau du centre universitaire de Tissemsilt, se sentant lésés par les comportements de certains professeurs, quant à la correction des examens qu’ils ont jugée arbitraire et décourageante, n’ont pas trouvé autre moyen, disent-ils, que de s’adresser par voie de presse aux responsables pour dénoncer et protester contre le désagrément causé par cette situation. Les représentants de ces étudiants affirment que ces professeurs adoptent des méthodes pas très orthodoxes et défiantes, précisant que parfois ces professeurs avancent même avant le déroulement de l’examen que la meilleure note après correction ne dépassera pas la moyenne, et d’ajouter que d’autres feront la correction au gré des humeurs et même lorsque les notes sont au dessous de la moyenne pour certains privilégiés, la situation pourra changer pour le meilleur avec un simple coup de téléphone ou à travers une « intervention » solide. Nos interlocuteurs poursuivent : « ces professeurs agissent en hommes forts, ils ne font qu’a leur tête tout en causant au passage des désagréments aux étudiants, nous voyons des dépassements et « el-hogra » et malheureusement nous ne pouvons qu’encaisser mais cette situation ne fait que chauffer les esprits et de ce fait, nous sollicitons les responsables du centre à se pencher sur cette situation que nous jugeons pénalisante pour notre cursus et rassurer les étudiants que de tels comportements cessent d’exister dans nos universités ».

A.OULD EL HADRI
Vendredi 4 Mars 2011 - 10:49
Lu 445 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+