REFLEXION

TISSEMSILT : Les chiens errants sévissent



TISSEMSILT : Les chiens errants sévissent
La prolifération des chiens errants dans la wilaya de Tissemsilt est visiblement la cause majeure qui participe chaque année dans la hausse du nombre de mordus. En effet, quelques 916 personnes ont été victimes durant l’année 2012 dans la wilaya de Tissemsilt de morsures d’animaux, il figure dans ces statistiques que la  majorité de ces morsures, relevées par les établissements sanitaires de la wilaya et ceux de l’inspection vétérinaire sont d’origine canine avec 763 cas, et d’autres animaux (153 cas) telles celles de serpents et de scorpions, les enfants sont les plus exposés à ces morsures surtout ceux résidant dans des zones éloignées où l’on relève une prolifération des animaux errants qui trouvent dans les décharges anarchiques et les abattoirs illégaux et non-conformes aux normes de l’hygiène le milieu idéal pour la contamination et la prolifération de cette contamination. Enfin il est à mentionner que ces morsures n’ont causé aucun cas de rage canine dans la wilaya et que ces victimes ont été  prises en charge au niveau des différents établissements sanitaires de la wilaya à l’image de ceux du chef-lieu de wilaya, de Bordj Bounaama et de Teniet El had...         

A.Ould El Hadri
Samedi 29 Décembre 2012 - 00:00
Lu 202 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+