REFLEXION

TISSEMSILT : Le sachet de lait vendu à plus de 25 DA



Le prix du lait en sachet pourtant réglementé, s’est affolé dernièrement dans la ville de Tissemsilt et ce malgré les assurances de l’Etat sur ce volet qui concerne les prix au point où cela fait maintenant un peu plus de deux semaines que ce produit de large consommation est devenu le discours de tout un chacun. Les anciennes pratiques refont surface et ce dysfonctionnement a donné lieu à des manœuvres de spéculation par les monopolistes de la filière du lait au point où le sachet de lait qui provient pourtant d’une laiterie locale, se vend entre 30 et 35 DA et dans pareilles circonstances, il faut dire que la présence de cette usine n’a pas apporté ce soulagement que cherche le consommateur, le changement de la sacherie et la quantité de lait insuffisante distribuée par les fournisseurs et autres distributeurs de produits laitiers a vite fait profiter à certaines personnes attirées par le gain rapide et cela vient contredire les déclarations des officiels qui ont toujours affirmé qu’avec la mise en exploitation de tels projets, il y aura une stabilité des prix et une couverture générale. Quant au lait et autres produits laitiers, malheureusement, ce n’est plus le cas depuis une quinzaine de jours, le prix du sachet est passé de 25 DA à 30 DA dans les commerces du centre-ville, quant à ceux des quartiers périphériques, le prix du sachet revient à 35 DA. Cette situation édifie à la fois toute l’amère réalité des discours creux et l’embarras dans lequel se trouve désormais le consommateur de Tissemsilt.  En tout état de cause, si les parties concernées de la filière lait observent un grand silence et parfois se rejettent la balle et s’en lavent les mains de l’actuelle situation en avançant chacun ses propres raisons quant à cette hausse injustifiée et injustifiable, il est peut être judicieux que les services de contrôle des prix et de la qualité fassent un effort supplémentaire afin de lutter contre de telles pratiques qui semblent malheureusement échapper au contrôle.              

A. Ould El Hadri
Samedi 19 Mars 2016 - 16:22
Lu 100 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+