REFLEXION

TISSEMSILT : Le directeur d’un CFPA trouvé mort dans son bureau



L’information de la mort du directeur du CFPA Hamid Taher de Tissemsilt a fait le tour de la wilaya avec le début de cette semaine, elle a même été reliée dès l’après-midi de la journée du samedi par les différents réseaux sociaux du fait que cette mort est enveloppée par plusieurs énigmes. En effet, samedi passé était le dernier jour où on avait pu voir le jeune Ahmed de se diriger vers son bureau au centre de formation où il était le directeur pour ne plus réapparaître que cadavre sans vie. Ce jeune homme ingénieur et père de trois enfants était âgé de 46 ans, il était originaire de la région de Bougara dans la wilaya voisine de Tiaret et pour ceux qui l’avaient connu de près, lui qui avait suivi même une formation à l’étranger ambitionnait d’aller plus loin dans sa vie professionnelle. La dépouille a été transférée à la morgue de l'EPH de Tissemsilt alors qu’une enquête d’usage a été ouverte par les services compétents pour tirer cette affaire au clair.                                    

A.Ould El Hadri
Dimanche 24 Septembre 2017 - 18:17
Lu 318 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 17-10-2017.pdf
8.41 Mo - 16/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+