REFLEXION

TISSEMSILT : La rumeur de la distribution de lots de terrains fait jaser la population

Depuis près d’un mois, une rumeur a circulé concernant l’inscription au niveau de la Mairie de Tissemsilt pour l’obtention des lots de terrain, une opération qui a drainé une foule très nombreuse. L’information ‘’ avait fait du feu sur la paille’’, et le siège de la Mairie a été envahi par des centaines voire des milliers de personnes tout au long des jours qui avaient suivi cette ‘’annonce’’.



En effet,  cette annonce qui a été accueillie par une grande joie de la part de ces demandeurs de logements, mais depuis rien a été filtré et c’est le flou total qui a suivi. Les informations en notre possession confirment que ces lots au nombre de (700) entrent dans le cadre du programme rural, quant à d’autres, ils disent que c’est dans le cadre du social ce qui a généré certainement de gros problèmes à commencer par la communication qui semble le dernier des soucis de certains responsables et c’est ce qui s’est malheureusement passé. Personne  ne sait à qui s’adresser pour savoir si une telle information est juste ou non et c’est toujours la rumeur qui oriente les gens. Une source sûre nous a confirmé que si une telle opération est belle et bien programmée et que des consultations techniques ont été lancées pour le choix d’un bureau des études qui s’occupera du volet technique, aucune autre instruction n’est venue pour régulariser l’opération, ce qui  veut  dire que rien n’est officiel. Notamment avec la rentrée en lice de l’association des bureaux des études qui selon nos sources, avait contesté le fait « qu’on aurait déjà choisi un bureau d’étude » alors que les bureaux des études de la wilaya n’ont jamais eu vent de l’affichage de la moindre consultation technique comme le stipule la loi. De nos jours, les services de l’APC se sont retrouvés submergés par les centaines voire des milliers de demandes, légales ou pas ? Quels sont les critères qui seront adoptés pour mener à bien cette opération ? Allons-nous vers la concrétisation de ce projet ? C’est le flou total et c’est le temps qui tranchera. Une très regrettable situation qui a créé une scène de désolation pour certains qui n’ont pas pu comprendre qu’on annonce une telle opération sans une bonne préparation technique au préalable. En somme, il est évident qu’en l’absence d’une vraie communication, c’est malheureusement la rumeur qui remplace l’officiel et au moment où rien n’est encore officiel, le nombre des demandeurs a dépassé les (3500). La mauvaise prise en charge des doléances des citoyens aux niveaux des instances concernées telle la Mairie ne font qu’accentuer la consternation sociale. Enfin, certaines informations qui nous sont  parvenues avancent que la propagation de cette rumeur et la cacophonie qui a suivi serait « l’œuvre de certaines personnes pour éventuellement faire pression et pouvoir ainsi peut-être négocier quelques avantages ». Information qui reste pour l’heure à confirmer.    

A. Ould El Hadri
Samedi 28 Mars 2015 - 15:48
Lu 116 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+