REFLEXION

TISSEMSILT : La double voie de l’hôpital devient de plus en plus dangereuse

Les habitants de certains quartiers de la ville de Tissemsilt particulièrement ceux de la cité Essaada et du lotissement d’Ain El Bordj endurent un vrai calvaire concernant le danger que représente la route en double voie qui mène du carrefour de la cité Benhamouda jusqu’à l’hôpital en passant devant leurs quartiers, ils précisent qu’ils n’ont pas cessé depuis quelque temps d’interpeller les responsables quant au temps qu’il faut prendre pour la prise en charge d’une doléance restée toujours sans suite.



En effet, la tension devient de plus en plus perceptible chez eux notamment ces derniers temps en présence du cirque où cette route a vu une intense activité. Ils déclarent qu’en plus des enfants habitant déjà ce quartier et obligés quotidiennement de traverser cette route pour rejoindre l’école El Djazair  qui se trouve à l’autre partie de la route, il y a des centaines d’autres enfants qui sont scolarisés dans des écoles situées près de ce tronçon où le danger devient doublement omniprésent. Les habitants déplorent l’absence de signalisations horizontales et verticales ce qui a donné l’occasion à certains inconscients de circuler avec une vitesse qui dépasse toute logique, on assiste quotidiennement à des manœuvres très dangereuses et laissent le champ libre à des chauffards de dicter leur loi, ils souhaitent vivement que les responsables songent à programmer une passerelle ou un pont qui leur évitera le danger et le risque qu’endurent leurs enfants. L’installation de ce petit ouvrage d’art s’impose comme une grande nécessité pour ces citoyens afin de leur faciliter la vie qui est devenue très difficile, il est d’une grande importance dans la sécurité routière en milieu urbain. A rappeler enfin que cette route a déjà fait des victimes, cette situation les a poussé encore une fois à interpeller les responsables locaux pour qu’ils procèdent le plutôt possible à la concrétisation de ce petit ouvrage afin d’éviter à leurs enfants ce danger qui les guette au quotidien.

A. Ould El Hadri
Mercredi 7 Octobre 2015 - 17:41
Lu 263 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+