REFLEXION

TISSEMSILT : Des locaux commerciaux toujours inexploités



L’incohérence est devenue le quotidien de tout un chacun, la majorité des marchés couverts et autre centre commercial  dans la ville de Tissemsilt inauguré par les pouvoirs publics dans le cadre de l’aide accordée aux jeunes chômeurs, est à moitié fermé à l’exception de quelques locaux dont ceux qui font face à la rue, explication : les bénéficiaires ont soit vendu, soit loué leur locaux et les nouveaux propriétaires ne se sont pas retrouvés devant la multiplication du commerce illicite et ce devant les yeux des responsables. Une  passivité qui n’a jamais trouvé d’explication aussi bien  chez les commerçants que chez les citoyens qui sont plus qu’incommodés par l’anarchie et la saleté qui règnent sur ces lieux.     

A. Ould El Hadri
Dimanche 22 Décembre 2013 - 16:55
Lu 48 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+