REFLEXION

TIGHENNIF- MASCARA : Les fuites d’eau provoquent l’inondation de la ville



En traversant le boulevard de la Promenade du Lac, le passant peut tout de suite s’interroger sur les quantités d’eau qui se dégagent des vannes d’arrêt du réseau d’A.E.P. géré par l’ADE. En effet, le jour où ce quartier reçoit sa quote part en eau, soit tous les trois jours de la semaine, les rues se transforment en  bourbier d’eau gênant considérablement la circulation des  personnes et des automobilistes. Le plus grave encore c’est le retour des eaux après l’arrêt; l’absorption  risque de mélanger les eaux usées à l’eau potable destinée à la consommation domestique de la population ce qui peut facilement engendrer des maladies à transmission hydrique comme la typhoïde et autres. Rien n’a été fait pour remédier à cette situation qui perdure au vu et au su de tous les responsables locaux et depuis fort longtemps. A qui la faute ?  A ceci s’ajoute deux fuites qui datent depuis l’année dernière 2012 et qui se trouvent à proximité d’un avaloir, malgré que cela a été signalé à maintes reprises par les citoyens eux-mêmes aux services techniques concernés ; mais  rien  n’a été fait à ce jour et tout le monde s’en plaint.                             

B.Boufaden
Mardi 24 Décembre 2013 - 18:03
Lu 45 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+