REFLEXION

TIARET : Un policier se donne la mort à Medroussa



Medroussa, la paisible commune est encore sous le choc. Une première dans les annales de la conscience collective. En effet, à quelques 100 mètres du siège de la sureté de daïra de Medroussa, sur le chemin menant vers Sidi-Bakhti, le nommé B.K, 32 ans, marié, père de 3 enfants, résidant à Medroussa, et exerçant ses fonctions de policier au niveau de la 5eme sureté urbaine de Tiaret, s’est  logé une balle dans la tête en usant de son arme à feu, ce mardi 13 novembre 2012 aux environs de 19h45’, apprend-on auprès d’une source sécuritaire généralement bien informée qui ajoute que le mobile selon certaines indiscrétions serait lié à des problèmes socio- professionnels dont principalement des dettes et des problèmes de famille. La victime, gisant dans une mare de sang, a été transférée d’urgence à l’EPH de Tiaret, à bord d’une voiture. Ces bienfaiteurs ont informé les services de police de Medroussa qui ont ouvert une enquête. La victime a succombé à ses blessures avant d’arriver à l’EPH de Tiaret.       

A. Berrebiha
Samedi 17 Novembre 2012 - 00:00
Lu 209 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+