REFLEXION

TIARET : Un examen de recrutement fait des mécontents



104 postes d’ouvriers professionnels ont été ouverts à plus de 7000 candidats dont chacun a été appelé à payer individuellement les frais de transport et ceux liés à l’examen soit prés de 1.200 dinars le candidat. Mais le hic n’est pas à ce point puisque la tutelle, la direction de l’éducation n’a pas vu mieux que d’affecter les candidats (O.P) d’une commune à une autre si comme on avait besoin d’importer des agents d’entretien d’une commune à une autre. Un véritable dysfonctionnement et les normes de répartition de candidats à travers le territoire de la wilaya laissent à  désirer et prêtent à équivoque ; un mobile qui a incité des citoyens à rejeter en bloc les résultats de cet examen et cela a été illustré par des scènes de contestations à l’exemple de deux foyers de grogne qui ont été signalés à Sid El Haouès et à Takhmaret où la RN 40 et la RN 14 ont été paralysées si ce n’était la vigilance des services de sécurité qui ont appelé à l’apaisement et à la sagesse et la revendication de l’ouverture d’une enquête a été retenue et selon des sources concordantes la direction de l’éducation et l’inspection de la fonction publique ont été appelées à revoir les résultats de cet examen.                    
 

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 3 Mars 2013 - 08:59
Lu 281 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+