REFLEXION

TIARET : Tension sur le lait et le pain



Une forte tension sur le pain et le lait, ces produits essentiels, a été enregistrée au dernier jour de Ramadhan au niveau de la wilaya de Tiaret. Cette tension s’est généralisée presque sur l’ensemble du territoire de la wilaya, également, certains fruits et légumes venaient à manquer, mettant devant le fait accompli les ménagères. Surprises et questions sur ces tensions alimentaires qui ont certes dérangé les citoyens qui ne s’attendaient pas le moins du monde à ces pénuries. En effet, voilà qu’en ce dernier jour de ramadan où automatiquement, les populations comme à leur accoutumée font leurs courses pour se ravitailler avec un minimum de l’essentiel des produits alimentaires et autres pour subsister les jours de l’Aid, ont été surpris du manque des sachets de lait sur les étals des commerçants et du pain dans les boulangeries, certains fruits et légumes, dont la pomme de terre etc. venaient à manquer. Des tensions enregistrées sur le pain et ce en dépit de l’existence de plusieurs boulangeries se relayant pour assurer des permanences. Seulement, les quantités de pain disponibles étaient très insuffisantes, se vendant rapidement durant la matinée. D’autre part, en ce premier jour de l’Aid le manque de moyens de transport a été au cœur des polémiques, causant une lenteur dans le transport des citoyens, que ce soit, entre les lignes intérieures, les communes, ou les wilayas.   

Adda
Samedi 9 Juillet 2016 - 17:31
Lu 117 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+