REFLEXION

TIARET : Takhmaret attire de plus en plus de collecteurs de produits ferreux



Ce qui a été remarquablement visible ces derniers quinze jours , c’est l’engouement des collecteurs de produits ferreux et métalliques vers les ponts-bascules des différents O.A.I.C ; plus particulièrement celui de Takhemaret , à quelques 100km du chef-lieu de wilaya de Tiaret où des centaines de véhicules (Mazda , hilux, F.T.R……etc.) stationnent devant les ponts –bascules pour recevoir un récépissé qui permet à certains  de fuir les barrages de la gendarmerie nationale en notant que ces collecteurs (1ere-main) agissent dans la clandestinité , sans aucun papier identifiant la collecte de produits ferreux et métalliques, et on recense plus de 100 collecteurs clandestins , selon une source requérant l’anonymat comme il convient de signaler que près de 5 dépotoirs sauvages sont recensées à Takhemaret  et lesquels portent de graves atteintes à l’environnement .Ces espaces de collecte sont squattés et aucune enquête n’a été ouverte plus particulièrement , si l’on sait que le commission de collecte de produits ferreux et métalliques est confiée à des enfants issus de familles démunies , et aussi victimes de l’échec scolaire , ces enfants , faudrait-il le rappeler se heurtent à des maladies dangereuses, et l’environnement croule sous les sérieuses menaces de ces collectes sauvages qui se trouvent dans la localité d’El-Melaâb , à quelques 9km du chef-lieu de commune de Takhemaret ainsi que dans les environs de la localité de Tazeka , à 1km du chef lieu Takhemaret , ces collectes greffent plusieurs hectares ,de surcroit urbanisables mais faute d’études et de réflexions avancées , c’est la médiocrité qui prend le dessus et impose son diktat. Certes, le recyclage est bénéfique pour l’économie nationale mais cela doit obéir à des normes et des lois qui la protègent, et l’être humain et l’environnement, et il y va de notre survie. La prospérité de ce commerce , a fait révéler une autre face en éveillant les réseaux dormants d’un banditisme spécifique , et il s’agit de voleurs qualifiés .En effet, les sillages métalliques de certains endroits de sport et de loisirs viennent d’être la cible des « premiers collecteurs » , puisque le procureur de la république ,près le tribunal de TIARET , et en date du lundi 17 février 2014 a ordonné la mise sous mandat de dépôt de 4 personés , âgées de 22 ans à 34 ans , originaires de Tiaret pour les griefs :flagrant délit de vol qualifié et démolition de biens publics. En effet ,la première affaire a été traitée par les éléments de la B.M.P.J , qui lors d’une patrouille, le samedi 15 février 2014 , en fin d’après  midi , ont pris en flagrant délit de vol , 3 personnes âgées entre 22 et 24 ans , du sillage du parc de loisirs en signalant que le matériel (scieuses , marteaux , et autres)servant à cette malicieuse mission aurait été saisi ainsi que la quantité de fer volée. Pour rappel,  le parc de loisirs se trouve à la sortie est de TIARET ,c’est un endroit très agréable , et un joyau délaissé pour des raisons inconnues par les responsables concernés .La 2eme structure qui a été ciblée , c’est un terrain combiné (stade) implanté à la cité »Zagora » , où le nommé M.M ,34 ans n’a pas  trouvé mieux que de couper une grande partie du sillage , et l’a emmené à son domicile ,cependant une femme a informé les  policiers qui se sont déplacés au domicile du mis en cause et ont récupéré le fer volé .

Aek Berrebiha
Mardi 18 Février 2014 - 17:28
Lu 35 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+