REFLEXION

TIARET : Le wali tire à boulets rouges sur les salafistes

L’administration et les salafistes étaient sous le feu des critiques du wali de Tiaret mercredi dernier lors de la première session ordinaire de l’APW. M Bousmaha, a réaffirmé son engagement de combattre les salafistes qui veulent prendre en otage certaines mosquées de la wilaya, notons, par la même occasion sa volonté de lutter contre la bureaucratie et la corruption qui gangrènent certaines administrations, tout en secouant, les responsables locaux de faire face à leurs devoirs envers les préoccupations citoyennes.



TIARET : Le wali tire à boulets rouges sur les salafistes
L’intervention du wali lors de la première session ordinaire de l’APW qui s’est tenue le mercredi 3 avril 2013 a été à la hauteur des préoccupations des citoyens et des observateurs. Aller droit au but était le repère intrinsèque de cette intervention où le wali s’est étalé sur le problème du logement ainsi que les origines des entraves du développement économique faisant allusion au lourd héritage où se marient détournements, dilapidations, mauvaise gestion et mutisme des fonctionnaires dans ce cadre d’idées, le wali dira : «  Le déficit qu’ont connu plusieurs secteurs  auparavant a été comblé. La situation que j’ai hérité n’était pas satisfaisante et à titre d’exemple, un manque d’eaux potables, une dégradation totale des réseaux d’assainissement ainsi que le réseau routier, une fausse et faible couverture sanitaire, un surnombre criard d’élèves dans les classes, autrement dit des dysfonctionnements énigmatiques touchant plusieurs secteurs névralgiques et depuis mon installation à la tête de cette wilaya, le programme de développement économique en cours d’exécution est connu par tous et dans ce sens nous avons réduit la demande de l’eau. Plusieurs foyers ont été raccordés en gaz et eléctricité, le désenclavement des régions déshéritées ainsi  que  notre précieuse collaboration à rehausser certains secteurs comme la santé, l’éducation et l’enseignement supérieur. Nos réalisations sur le terrain font foi : 22413 logements dont 13725 habitats ruraux, 6220 logements sociaux, 2201 logements participatifs  et 266 logements de fonction dont la plupart ont été distribués dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire et concernant le nouveau programme nous avons enregistré un pas qualificatif et la wilaya a bénéficié de 20055 logements répartis comme suit : 11350 logements sociaux, 6175 habitats ruraux et 2530 logements promotionnels tout à noter que 3811 seront prochainement injectés dont 2002 habitats ruraux, 1300 logements sociaux, 531 logements participatifs, 52 logements promotionnels, 130 logements de fonction y compris 70 unités destinées au secteur de l’enseignement supérieur  dira encore monsieur le wali qui ajoute : « Ces logements seront distribués en temps opportun lorsque les conditions seront réunies… » et en abordant le dossier des affaires religieuses, le wali dira : »La mosquée est devenue otage dans les mains de salafistes ainsi que certaines cellules chiites, un phénomène qui devra attirer l’attention de tous et concernant la réalisation de la grande mosquée aucun bureau d’étude  n’a été en mesure de satisfaire le cahier des charges. Certains bureaux d’études font du simple  copiage imitant des styles d’architectures loin de répondre à la spécificité algérienne et notre rite malékite, la soumaa de la grande mosquée dont l’architecture correspond à un tire- bouchon répond à d’autres normes et l’optique d’urbanisme a été bâtie sur une vision de chrétienté (allusion à la mosquée Salah Eddine  qui était anciennement une église) et revenant au salafisme, le wali a mis l’accent de redonner à la mosquée sa valeur d’antan d’être un centre de rayonnement spirituel et de l’épargner des conflits idéologiques conclut M. le wali, Bousmaha Mohamed qui insiste à laisser une empreinte dans la conscience du temps, une mosquée qui fera la fierté de la wilaya…..un espoir.
 

Abdelkader Berrebiha
Lundi 8 Avril 2013 - 09:33
Lu 442 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+