REFLEXION

TIARET : Le wali plaide pour la levée du gel de certains projets

En prévision du budget de l’année 2017, le wali de Tiaret a présidé une commission d’arbitrage qui aura lieu au niveau du siège du ministère de finances visant la priorité des projets en relation avec la disponibilité d’une réelle prise en charge du cadre citoyen.



Dans ce sens, le wali a mis l’accent sur les normes de réflexion autour de la stratégie de l’avenir, et lors de cette réunion, les discussions se sont axées sur les projets qui ont été touchés par le gel, tels que le centre mère et enfant, l’EPH 120 lits de Sougueur, certaines infrastructures du secteur de la justice, ainsi que le projet du pôle administratif. Ne s’arrêtant pas à ce point, le wali a instruit les membres de la commission d’arbitrage de s’assurer de l’impact des projets proposés, et surtout la levée de gel concernant les projets relevant du secteur de l’éducation, surtout ceux implantés dans les nouvelles cités, comme il est utile de rappeler que le wali a instruit les membres de la nécessité de l’assainissement de la liste des projets proposés, où l’utile, est celui qui préserve le cadre de citoyenneté prendra le dessus à l’exemple du réseau routier, des infrastructures universitaires et celles de la santé. Pour rappel, plusieurs réunions ont eu lieu pour l’étude de projets ayant un impact économique fécond revalorisant le cadre de citoyenneté. 

Abdelkader Berrebiha
Vendredi 20 Mai 2016 - 17:53
Lu 124 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+