REFLEXION

TIARET : Le wali Bentouati dévoile sa feuille de route

Très conscient de l’étape que traverse l’Algérie et la situation dans laquelle se trouve la wilaya de Tiaret, et après de profondes réflexions, Mr Abdessalem Bentouati, chef de l’exécutif, doté d’une culture d’Etat ancrée d’un sens de modestie intelligente, et lors de son installation a lancé un slogan fécond dans la conscience collective de la wilaya, toute la wilaya, et en mots clairs et précis, il dira : « Je tends ma main à tout le monde ».



Et en parfaite illustration, le wali passe à une vitesse très supérieure en opérant d’abord un profond changement dans les normes de communication en mettant à la disponibilité de tout le monde un e-mail (wtiaret@yahoo.fr) dans l’objectif de créer une stratégie de proximité communicative où cette procédure lui a permis en l’espace d’un mois de recevoir personnellement plus de 800 citoyens comme nous l’avons appris de source proche du cabinet laquelle ajoute que 20% des problèmes exposés ont été solutionnés, et à l’adresse des A.P.C, les instructions du wali étaient débonnaires où il était constaté de visu, la levée des impasses dans deux communes (Ain-Dehab et Dahmouni) et lors de différentes interventions, le wali n’a cessé de rappeler la nécessité de cohésion au sein des A.P.C en vue de la création d’une dynamique de développement économique cohérent et pour mieux gérer cette dynamique, le wali a programmé la visite des 42 communes où il a pu relever tous les dysfonctionnements et répondre aux préoccupations des citoyens.
‘’Je ne ferai pas d’appel à
la force publique’’
Hautement compréhensif et communicant à haute maturité civilisationnelle, le wali nous dira en exclusivité : « Je ne ferai jamais appel à la force publique…ma force c’est la communication avec tous les citoyens sans quelconque exclusion … » et le reflet de ces déclarations a trouvé son illustration, à l’exemple de la localité d’Ain-Guetta (Medroussa) où les citoyens ont catégoriquement coupé la R.N 14 à 2 reprises obligeant d’autres citoyens à des détours couteux et gênants et quoique la contestation était virulente, le wali est intervenu en temps opportun et a solutionné le problème qui résidait en l’alimentation de cette localité en gaz de ville, et levant le défi le wali s’est rendu sur les lieux et a été vivement accueilli par la population d’Ain-Guetta qui s’est très bien rattrapée et le 2ème exemple, c’était à Ain-Dehab où les citoyens exprimant leur ras le bol, ont fermé les sièges de l’APC et de la daïra, et toujours à l’écoute, le wali en un temps record a remis les pendules à l’heure et ce après un immédiat retour des lieux saints, et malgré certaines visites chahutées, le wali, et clémence oblige s’est modestement rallié aux doléances citoyennes comme cela s’est passé à Sidi-Bakhti et Mellakou. En somme, le wali s’est engagé en responsable, à l’écoute de tout le monde et a même déclaré à l’adresse de la presse qu’il livrera un bilan des 100 jours à partir de son installation. C’est une vérité la balle est dans les camps de tous ceux soucieux de l’avenir de la wilaya de Tiaret. M. Abdessalem a levé le défi alors responsables, élus, citoyens, et autres personnalités sont dans l’obligation de répondre « Oui » à cet appel… prometteur.
‘’Journalistes écrivez, vous êtes libres… ‘’
Un sens de communication amplement rayonnant a fait valoir la personne et la personnalité de Mr Bentouati Abdessalem, wali de Tiaret, qui loin du flair de moralité, et écartant toute dérive au populisme tout en s’inscrivant dans une authentique et parfaite culture d’Etat dans des mesures déontologiques, dira à l’adresse des correspondants de presse et journalistes : « Ecrivez, vous êtes libres… vous êtes des partenaires stratégiques… vos objectifs, en dépit de toutes les lignes éditoriales, se marient aux finalités de mes convictions et les horizons de la liberté,  la responsabilité… la fidélité à la plume dictent la continuité de l’élan vers un développement économique qui fait intersection et dénominateur commun avec ma stratégie de proximité communicative… » et en fidèle énarque, Mr Bentouati Abdessalem a choisi le 22 octobre 2015 pour faire parvenir un message à forte symbolique et en guise de récompense, il a modestement et généreusement offert un cadeau : là appuyé par un serment : je ne porterai aucune plainte contre un journaliste même s’il touche à mon honneur, des mots qui sont allés droit aux cœurs et lesquels mots se sont mariés à un appel d’éveil de conscience, profondément civilisationnels. En somme, un repère d’investigation dans les normes d’écriture visant simplement un renouveau et aussi une réelle prise de conscience allant de pair avec les impératifs et les exigences de défis politiques, sociaux et économiques…
L’investissement et la vocation
agro-industrielle
En l’espace de 45 jours, Mr Bentouati Abdessalem, wali de Tiaret s’est réuni avec tous les opérateurs économiques que recèle le territoire de la wilaya, et en bon visionneur il a dressé un agenda prometteur, matheux et fécond, en élaborant une carte de l’investissement avec un recensement au peigne fin assurant une échelle des priorités sous la coupe de tri, d’analyses et d’étude se mariant à une stratégie très efficace, et pour mieux comprendre les dysfonctionnements, les procédures bureaucratiques, les carences, le wali a fait assister à ces réunions de proximité, tout son staff exécutif ainsi que les chefs de daïra les P/APC et l’APW, en soulignant que ce contact a généré les possibilités de création de zones industrielles, de zones d’activités … une grande bouffée d’oxygène, qui a suscité les opérateurs économiques à déployer plus de volonté puisque Mr Bentouati Abdessalem, wali de Tiaret vient de donner un sens de visibilité à l’adresse du réel investissement et une stratégie à faire rayonner la wilaya dans une vocation agro-industrielle… Nous y reviendrons.

 

Abdelkader Berrebiha
Mardi 3 Novembre 2015 - 16:51
Lu 778 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+