REFLEXION

TIARET : La gestion de l’APC de Tiaret sur le bureau du wali

En voilà une première dans le travail communicatif de proximité engagé par Mr Bentouati Abdessalem, wali de Tiaret, qui vient de visionner au peigne fin, lors d’une réunion de coordination qui s’est tenue au cabinet du chef de l’exécutif de la wilaya, le fonctionnement des services au sein de l’APC de Tiaret.



Dans ce sens, 7 points ont été débattus, dont l’essentiel c’était l’évaluation des prestations à l’adresse des citoyens de la ville de Tiaret, s’en suit la réalisation d’une annexe communale à la cité « Zaaroura », ainsi qu’un mur de soutènement pour épargner la cité des 40 logements d’un éventuel affaissement, suite aux correspondances des citoyens et le constat des services du C.T.C. Et concernant le 3ème point, c’est l’ouverture d’un débat autour du plan de circulation qui connaît des réticences et son immédiate actualisation, tout en rappelant que les cités 425 logements et 150 logements ont été prises en charge après les procédures légales de marchés publics, et une véritable attention a été constatée chez Mr le wali concernant le projet des 70 logements affectés aux professeurs d’université en vue d’accélérer la cadence des travaux liés à l’aménagement urbain faisant les périphéries de cette cité, et enfin, le dernier point a été axé sur la récupération des actes administratifs régissant le patrimoine de la commune de Tiaret et lesquels se trouvent au niveau de centre d’archives nationales et cela en vue d’une authentification notariale. En marge de cette réunion, le wali n’a pas caché son mécontentement et a révélé que l’environnement est au statu quo, rien n’a été fait et que les saletés ont pris le dessus et a fait remarquer que la commune est régie par un défaitisme reflété par le gain de beaucoup d’espaces par les ordures ménagères, et en synthèse le wali dira : « Vous avez été élus par des citoyens, soyez fidèles à leur confiance, répondez à leurs préoccupations, redonnez à Tiaret sa liaison d’antan et sa fierté, et il est temps que les P/APC jouent un rôle de coordinateur entre les élus et agissent dans le sens de l’orientation civilisationnelle » conclut Mr le wali.

Abdelkader Berrebiha
Mercredi 11 Novembre 2015 - 17:22
Lu 262 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+