REFLEXION

TIARET : La DRAG ouvre une enquête à l’APC de Takhemaret



Le DRAG de Tiaret a confirmé, hier, qu’une enquête a été ouverte au sujet des procédures qui ont régi l’enquête ‘’commodo et incommodo’’ au niveau de l’A.P.C de Takhemaret où l’on apprend que toutes les instances concernées ont été saisies dont Mr le wali. En effet, cette enquête ‘’commodo et incommodo’’ et relative au renouvellement de l’acte de location d’un café situé à Takhemaret et jouxtant le stade communal, aurait pris une autre tournure lorsque le locataire Mr B. A, a bien remarqué l’existence de certains noms qui s’y opposent mais dont l’affiliation est quasiment absente où l’on découvre le nom d’un mort B.A, il y a 10 années, et un autre nom M.M qui n’a jamais résidé dans la commune et le plus grave c’est l’existence du nom d’un écrivain public à Takhemaret T.A, et lequel a saisi Mr le wali, niant en bloc s’être opposé à cette location. Par ailleurs, le P/APC de Takhemaret saisi par nos soins, déclare que cette enquête ‘’commodo et incommodo’’ a été diligentée par ses services et qu’un dossier bien ficelé a été déposé au niveau de la D.R.A.G qui a refusé la location du café à Mr B. A et selon des indiscrétions avancées par des membres de l’APC, ce rejet trouve ses origines dans un règlement de compte qui s’éternise.  Nous y reviendrons.  

Abdelkader Berrebiha
Lundi 22 Février 2016 - 17:31
Lu 215 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+