REFLEXION

TIARET : L’agresseur du P/APC sous mandat de dépôt



Le dimanche 3 novembre 2013, le procureur de la République près le tribunal de Tiaret a ordonné la mise sous mandat de dépôt le nommé Z.T, 31 ans, originaire de Tiaret pour le grief : Agression du maire en plein exercice  de ses fonctions. Les faits remontent au 1 octobre 2013 en fin d’après-midi lorsque le mis en cause ayant auparavant déposé un dossier en vue de l’obtention d’un local de commerce n’a pas été satisfait de la réponse du P/APC qui s’est rallié à l’explication des procédures et des normes et se voyant lésé or ce n’était jamais le cas et en l’absence d’un espace de communication le mis en cause a opté pour la violence agressant  de ce fait le maire de la ville jusqu’à le faire tomber sur le sol. Un certificat d’incapacité crument signé par le médecin légiste un signal d’outrage et un solide témoignage ont été derrière la mise sous mandat de dépôt. Pour rappel, certains P/APC ont fait l’objet d’intimidation, d’humiliation voire hués et ridiculisés mais suite à plusieurs interventions de notables de la société ont opté pour des désistements et pour l’heure on  recense en l’espace de deux années, 7 personnes mises sous mandat de dépôt pour outrage aux P/APC (Medrissa, Frenda, Guertoufa et Tiaret).                                  

Abdelkader Berrebiha
Mardi 5 Novembre 2013 - 16:55
Lu 105 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+