REFLEXION

TIARET : L’absence des passages piétons provoque l’encombrement



Les habitants de la ville de Tiaret trouvent du mal à circuler en ville. Avant on parlait du squattage des trottoirs par les vendeurs à la sauvette. Actuellement et avec la bénédiction des pouvoirs publics c’est la chaussée qui est squattée. D’autre part l’incivisme de certains automobilistes qui conduisent leurs voitures sans aucun respect pour les piétons qui, en l’absence de passage pour piétons, circulent n’importe où. Cette situation a provoqué en quelque sorte une anarchie dans la circulation en ville. Les différentes opérations d’aménagement urbain, qui avaient ciblé la réfection des trottoirs et l’éclairage public, n’a pas prévu la matérialisation de la chaussée et les passages piétons pour assurer la sécurité des habitants notamment les enfants et les personnes âgées. A travers toutes les artères principales de la ville de Tiaret aucun passage piéton n’a été matérialisé, là où l’automobiliste doit réduire la vitesse pour céder le passage aux piétons. Pour cela, les autorités n’ont pas trouvé mieux que de mettre en place des ralentisseurs qui causent des ennuis aux automobilistes en raison de leur forme non réglementaire. C’est avec la tranquillité publique et l’esthétique publique qu’on puisse avoir un cadre de vie agréable, qui va avec les aspirations des habitants de la ville qui semblent avoir accepté une pareille situation. Pour quand le plan de circulation, digne d’une ville, sera t-il élaboré pour Tiaret ?

Fayçal
Vendredi 25 Février 2011 - 23:01
Lu 436 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+