REFLEXION

TIARET : L'APC de Hamadia change de mains après le limogeage du maire



Le maire de Hamadia vient de faire l'objet d'une décision de suspension par le wali suite à une énième affaire impliquant monsieur Benkamla au niveau de la justice. L'administration a intronisé une dame en la personne de Khelifi Hayet du mouvement populaire Algérien (MPA). Elle devient du coup la deuxième femme maire de cette commune située à 60 kilomètres à l'est de Tiaret. Le maire de Hamadia qui réside à Tiaret devient par les temps qui courent, le maire le plus contesté si l'on se réfère aux remous qu'a connue cette localité. L’intéressé s'est dit quand même "étonné par la décision de suspension puisque la dernière affaire qui l'oppose à un entrepreneur est toujours pendante devant la justice". Cette décision (attendue) survient à un moment où plusieurs communes de la wilaya font l'objet d’enquêtes, de suspensions d'élus ou en proie avec la justice. On y reviendra.                                    

Abdelkader Berrebiha
Vendredi 28 Novembre 2014 - 16:37
Lu 138 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+