REFLEXION

TIARET :L’ADS au secours d’une mère de famille en détresse



Se basant sur un article de presse paru dans un quotidien national en date du 29 décembre 2011, Mme Chegdali Mahjouba a commencé son parcours de combattante. Elle se voyait dans l’obligation de sauver Mme Rahli Karima, une jeune mère de famille divorcée depuis un douloureux épisode lié aux comportements de son mari, et qui n’est pas arrivé à comprendre pourquoi on continue à maltraiter la femme au moment où tout le monde se gausse des avancées qu’elle est sensée obtenir. Résidante avec ses deux enfants dans un cloaque à proximité du siège de la CNAC, elle demeure une proie facile dans un endroit dangereux et infréquentable, et au-delà de sa situation sociale très critique, c’est plus ; le refus de l’administration d’accepter sa demande de logement car le premier dépôt effectué le 9 octobre 2007 au nom de son ex-époux est rendu caduque. Ayant lancé un SOS en direction des institutions concernées et aux âmes charitables, elle n’a eu pour toute compassion   que la visite d’une bienveillante assistante sociale en l’occurrence, Mme Chegdali Mahjouba de la cellule de proximité de Zaâroura relevant de la Direction régionale de l’A.D.S de Tiaret, qui a rendu visite et de constater  ce 30 octobre 2012 au cloaque de Mme Rahli Karima, et à sa grande surprise, elle a trouvé les enfants dans une famine qui laisse à désirer, et de suite elle a exposé ce constat à des personnes charitables.
Le miracle arrive et la chance sourit !
 
Le 31 octobre 2012, aux environs de 22 heures, la chance a souri à Karima et ses deux enfants, Mme Chegdali assistante sociale de C.P de Zaâroura en compagnie de deux bienfaiteurs qui lui ont loué un logement à la cité de l’université. Un logement au seuil de 10.000,00 DA le mois à la charge des bienfaiteurs. Le déménagement avec la location d’un camion a eu lieu la nuit du 1er novembre 2012 … Une symbolique sans commentaire, et ne s’arrêtant pas à ce point, l’assistante sociale relevant de l’ADS de Tiaret et en signe de solidarité a fait bénéficier la famille de Karima de 2 kits alimentaires, 2 cartables et 2 tabliers pour les 2 enfants qui ont rejoint une nouvelle école « Mohamed Bermati ». Le directeur a facilité l’entrée et le transfert, et encore « NAS-EL-KHEIR » de Tiaret ont apporté un soutien matériel très important … Un SOS qui a duré 1 an et les prières ont été exaucées … 
 

Abdelkader Berrebiha
Mercredi 7 Novembre 2012 - 01:00
Lu 391 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+