REFLEXION

TIARET : Deux suicides en l’espace de 24h



Le jeudi 21 janvier 2016, aux environs de 16 heures le corps sans vie d’un trentenaire attaché à une corde au niveau d’un domicile de famille a été retrouvé par des membres de sa famille. Âgé de 35 ans, la victime souffrait de quelques problèmes socio-familiaux, a-t-on appris de sources généralement bien informées au niveau de la paisible localité de Kharrouba, à quelque 9 km au sud de la Commune de Mechraâ-Sfa. Une enquête a été ouverte par les gendarmes. Par ailleurs, les éléments de la brigade de gendarmerie nationale de Sidi Ali Mellal relevant de la daïra d’Oued-Lili ont ouvert une enquête après la découverte du corps d’un enseignant du Coran flottant sur les eaux d’une rivière dans une localité rurale non loin de la mosquée « Essalem » où il enseigne. L’information a été signalée par un berger qui a été surpris de voir une « djellaba » et des souliers tout près de la rive. Et sitôt alertés, les éléments de la protection civile ont pu retirer le corps de B.K, âgé de 49 ans qui souffrait auparavant de maladies et la thèse du suicide a été confirmée, a-t-on appris de bonne source.            

Abdelkader Berrebiha
Vendredi 22 Janvier 2016 - 16:19
Lu 96 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+