REFLEXION

TIARET : Deux arbitres pris en flagrant délit de corruption



Hier, mardi 11 février 2014, le procureur de la République près le Tribunal de Tiaret a ordonné la mise sous mandat de dépôt les dénommés B.M, 32 ans, exerçant  la fonction de juriste au sein de l’O.N.A de Mechrâa-Sfa, et en même temps arbitre, et le dénommé A.N 32 ans, employé dans une société de travaux publics  et officiant comme arbitre également, pour le grief suivant : pris en flagrant délit de corruption. En effet, suite à une souricière tendue par les éléments de la Police judiciaire relevant de la Sûreté de Wilaya, qui ont été saisis par le président de l’équipe de Brézina (Ex-Bayadh). Lequel devait remettre la somme de 60.000,00 DA, à B. M, arbitre qui était accompagné de A.N, arbitre ayant joué le rôle d’intermédiaire après que B.M aurait demandé une somme de 20 millions de centimes, pour donner la victoire à l’équipe de Brézina (stade local) qui devait affronter l’équipe de la Gare de Saïda. Cette rencontre a été interrompue suite à l’agression d’un juge de touche, victime de blessures. Rappelons que la souricière leur a été tendue après leur sortie de l’hôtel de Tiaret, le 10 février 2014.                                                                                                

A. Berrebiha
Mardi 11 Février 2014 - 17:33
Lu 779 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+