REFLEXION

TIARET : Détournement de 70 millions de cts dans une société privée



Le jeudi 4 septembre 2014, le procureur de la république près le tribunal de Tiaret a ordonné la mise sous mandat de dépôt du dénommé B.K, résident à la cité "Sonatiba"  âgé de 36 ans pour les griefs: Détournement de fond d'une société et propos mensongers. En effet, le mis en cause aurait téléphoné à sa famille en date du 30 aout 2014 aux environs de 21 heures, les informant qu'il a été kidnappé par trois personnes inconnues et qui étaient armées et après cela, le père du mis en cause s'est rapproché des services de police judiciaire pour les informer et lancer un avis de recherche avançant que son fils (le mis en cause) est sorti tôt dans la matinée du 30 août et qu'il a été enlevé par trois inconnus armés qui se sont dirigés vers des zones rurales de la wilaya de Saida. Suite à cela, les éléments de la BRI ont intensifié les recherches et selon les premiers éléments de l'enquête, il s'est révélé que le mis en cause était à M'Sila et en date du 2 septembre, la BRI a été destinataire d'une information indiquant le lieu du mis en cause qui se trouvait dans la ville de Hamadia, à quelques 66 kms à l'est de Tiaret ou il a été arrêté par la BRI. Lors des aveux, le mis en cause a déclaré qu'il a été kidnappé par 3 inconnus armés au niveau de la station des taxis à Ain-Guesma le 30 aout 2014 dans la matinée, alors qu'il s'apprêtait à se rendre à son travail dans une société de fabrication de carrelage située dans la zone industrielle de Zaaroura appartenant à un privé. Il déclara que les 3 inconnus  qui l'ont enlevé  se sont dirigés  vers des champs de la wilaya de M'Sila, pour l’abandonner le  2 septembre dans la ville de Hamadia mais les investigations très approfondies  ont permis à la BRI de faire la lumière sur cette affaire. A cet effet,  le mis en cause avoua, qu’il n a pas été  kidnappé, mais il avait rejoint  un ami pour lui demander un prêt de 40 millions de cts. Ce prêt  refusé il dit avoir inventé ce scénario pour que le propriétaire de la société ne se rende compte   du détournement... De son coté, le propriétaire de la société a  été surpris de découvrir que 70 millions  de cts se sont évaporés, un mobile qui l'incita à déposer plainte au niveau de la 5ème  sureté urbaine pour  détournement de  fonds. Tel  est pris celui qui croyait prendre.

A. Berrebiha
Vendredi 5 Septembre 2014 - 16:35
Lu 158 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+