REFLEXION

TIARET : Des vergers transformés en dépotoirs à Takhemaret

Les vergers qui faisaient depuis longtemps la beauté de la commune de Takhemaret sont presque reconvertis en dépotoirs de bouteilles de bière et différentes autres marques de boissons alcoolisées, un phénomène qui s’ajoute à un climat d’insécurité venant perturber la quiétude des citoyens.



En effet, des citoyens, qui n’ont trouvé que les réseaux sociaux pour dénoncer ces comportements révélateurs d’un incivisme citoyen, qui trouve un douillet berceau en se mariant avec un absentéisme criard des autorités concernées. En ce sens,  plusieurs artères de la commune croulent sous le poids des bouteilles de bière qui offrent un autre décor après le passage d’enfants qui ne trouvent, comme moyen d’exprimer leur joie , que la casse des bouteilles, dont les débris sont jetés un peu partout rendant les accès très difficiles, sans pour autant citer les dégâts causés à l’environnement et aussi les  peines qui s’ajoutent au travail des agents communaux désignés pour la collecte des ordures ménagères, en notant que ces derniers travaillent dans des conditions assez critiques et exposés à plusieurs risques. Par ailleurs, faudrait-il rappeler que la commune de Takhemaret dans la wilaya de Tiaret recense quelque 35000 habitants et est frontalière avec 4 wilayas, où le phénomène de vente illicite de boissons alcoolisées ferait rage, en dépit des efforts déployés par les services de sécurité. Selon des sources, il existerait 10 points de vente illicites de boissons alcoolisées et qui se seraient multipliées durant ce dernier mois où passer une nuit à Takhemaret est devenu jumeau du cauchemar, suite aux cris et bagarres après des soirées bien arrosées. A tout cela s’ajoute les nuisances et bruits des voitures roulant à des vitesses vertigineuses suivis de sons perçants les oreilles durant toutes les nuits. A ce titre, les citoyens tirent la sonnette d’alarme et revendiquent la multiplication des patrouilles motorisées et pédestres, ainsi que la mobilisation citoyenne pour prendre en charge l’environnement violé par tant d’insalubrités et incivisme.

Abdelkader Benrebiha
Dimanche 16 Juillet 2017 - 19:20
Lu 171 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 25-11-2017.pdf
3.92 Mo - 24/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+