REFLEXION

TIARET : 6 mois de prison requis contre un élu à Frenda



Le tribunal de Frenda a requis, en fin de semaine, une peine de six mois de prison ferme assortie d'une amende de 20 millions de cts à l'encontre d'un vice-président d'APC de Frenda pour "injures et destruction de biens d'autrui" dans une affaire le liant avec le mouhafedh de Frenda en marge d'une rencontre des élus FLN à Ain Bouchekif. Deux autres personnes dont un entrepreneur impliquées dans cette même affaire risquent la prison si le tribunal confirmera le verdict dans quelques jours puisque le procureur a requis contre eux trois mois de prison ferme assortis d'une amende de 20 millions. Nous y reviendrons.        
     

Abdelkader Berrebiha
Samedi 2 Avril 2016 - 19:32
Lu 233 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+