REFLEXION

TIARET : 223 milliards pour le développement des communes

Fidèle à ses engagements, lors de ses visites au niveau des communes réparties à travers le territoire de la wilaya et les promesses faites aux citoyens, le wali de Tiaret a pu, en collaboration avec son staff technique, élaborer un montage financier à partir des budgets de la wilaya, celui des communes ainsi que le fond de solidarité entre communes (FCCL), pour répondre à un véritable programme prometteur.



Selon des analystes économiques, cette opération financière est une première à l’échelle nationale et sera certainement généralisée à travers le pays dans une optique, de rendre au développement économique ses vraies valeurs, ce qui créera des postes d’emploi appuyés par un volume considérable de valeur ajoutée. Pour donner une véritable dynamique, le wali a fait révéler cette prometteuse feuille de route lit-on dans un communiqué de presse adressé à notre rédaction où l’on peut constater que la totalité des opérations est couverte d’un montant estimé à près de 223 milliards de cts, en rappelant que ce programme touchera la totalité des communes à l’exception de celles de :Tiaret, Mechraa-sfa, Meghila, Sidi Hosni, Sebt ,Chehaima,  Naima, Rosfa Faidja, Serguine, Medrissa, Sidi-Ali, Mellal, en notant que les opérations de suivi avant que des cahiers de charges se résument à 48 pour une enveloppe estimée à 88 milliards de cts répartis ainsi. En ce sens, 28 opérations touchant le secteur des travaux publics pour une enveloppe s’évaluant à 74 milliards de cts, ces opérations sont illustrées par la réalisation de l éclairage public, l’ouverture des pistes, les projets d’aménagements urbains, à cela s’ajoutent 15 opérations relatives au secteur des ressources en eau pour un montant estimé à 12 milliards de cts se résumant à la réalisation des canalisations, au renouvellement soit celles de l’eau potable ou les eaux usées. Notons, que le secteur du bâtiment a bénéficié de 5 opérations relatives à la réfection de certains édifices administratifs,  régis par le fonds de solidarité entre communes, à ce titre, l’on enregistre 33 opérations couvertes par un montant de près de 47 milliards de cts répartis ainsi: 13 opérations qui ont touché le secteur de la jeunesse et des sports, où 12 terrains de football ont été couverts de  gazon synthétique de type 5eme génération, agrémentés par la FIFA où s’ajoutent des opérations de revalorisation des cimetières et aussi l’acquisition de matériel à l’exemple d’achats d’engins pour la collecte d’ordures ménagères, la réparation des poteaux électriques et leur entretien, ainsi que la mise à disposition de bus pour le transport scolaire. En somme, 17 opérations ont été effectuées en ce sens et lesquelles ont été inscrites en 2017. Pour ce qui est du budget de la wilaya, l’on nous informe que deux grandes opérations ont touché les communes de Tiaret et Ksar-chellala, concernées par le bitumage de toutes les rues. Dans le même contexte, la commune de Tiaret a bénéficié de plus de 32 milliards de cts et celle de Ksar-Chellala, près de 18 milliards de cts avec un nouveau look qui a été apprécié par tous les citoyens. Pour rappel, le wali a enregistré avec assiduité toutes les préoccupations des citoyens lors de ses visites et est passé à l’action ces derniers 4 mois où presque la totalité des communes réparties sur le territoire de la wilaya  se sont reconverties en un grand chantier.

Abdelkader Berrebiha
Samedi 1 Juillet 2017 - 19:45
Lu 376 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 18-10-2017.pdf
3.68 Mo - 18/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+