REFLEXION

TIARET : 2 ans de prison ferme pour l’agresseur d’un cadre de l'ANSEJ



En fin de week-end, le tribunal de première instance de Tiaret s'est prononcé à l'encontre de B.M, âgé de 25 ans le condamnant à 2 ans de prison ferme et une amende de 20.000 dinars à remettre à la personne plaignante et une autre de 20.000 dinars pour l'antenne ANSEJ de Tiaret. En effet, les faits remontent au 27 janvier 2016, lorsqu'un cadre de l'ANSEJ en l'occurrence M. Cherrati Salem responsable de l'équipement et du suivi, a saisi le procureur de la République près le tribunal de Tiaret, l'informant qu'il a été victime d'une agression et l'auteur de cette agression serait le frère d'un bénéficiaire d'un projet de menuiserie aluminium le dénommé B.H.A. Expliquant les faits avec à l'appui un certificat d'incapacité de 6 jours dûment signé par le médecin légiste, la victime et en présence d'un huissier de justice, a demandé au promoteur bénéficiaire le sort d'un équipement manquant et a donné un rendez-vous prochain pour constatations de tout l'équipement sur place, cependant le frère du promoteur a compris que c'était une manière de lui créer les bâtons dans les roues et répond autrement en agressant le cadre de l'ANSEJ lui causant des dégâts qui ont touché la voiture de service. 

Abdelkader Berrebiha
Samedi 6 Février 2016 - 18:16
Lu 168 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+