REFLEXION

TIARET : 10 ans de prison requis contre l’ex-maire de Frenda



Le procureur de la République près le tribunal de Tiaret a requis  lundi après-midi une lourde peine à l’encontre de l’ex-maire de Frenda, M. Boudali Belhenni, ainsi qu’à l’encontre de deux élus et du président de l’association « El Besma » de la même ville. Les prévenus reconnus coupables de « mauvaise gestion et conclusion de contrats contraires au code des marchés publics » se sont vu infliger des peines de dix ans de prison ferme et 10 millions de dinars d’amende chacun. L’affaire dite du couffin 1, puisqu’une deuxième est en cours d’instruction, remonte à juillet 2012. Durant le
mois sacré du ramadhan, des centaines de personnes qui n’ont pu décrocher un colis ont défoncé le portail du magasin EDIPAL pour s’emparer de pas moins de 2500 colis alimentaires ainsi que des produits électroménagers. Le procureur qui énonça son réquisitoire devant un auditoire éberlué  et a même demandé le mandat de dépôt en audience à l’encontre des prévenus mais le président du tribunal n’a pas suivi. Le verdict sera connu lundi prochain.
                            

Abdelkader Berrebiha
Mercredi 11 Décembre 2013 - 00:00
Lu 155 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+