REFLEXION

TERRORISME : La Guinée, prochaine étape de la guerre du mali



Depuis quelques jours, les guinéens sont animés d’une soudaine frénésie sécuritaire à la frontière qui les sépare du Mali. Motif : Les djihadistes, ne pouvant s’échapper par le nord car trop risqué, ont décidé d’aller se réfugier en Guinée en attendant que ça se calme.
 Rappelons, en passant que ces terroristes sans foi ni loi sont d’affreux islamistes wahabo-salafistes (c’est ce qu’on nous a dit). Ils sont censés être des arabes (yéménites, saoudiens…), des touareg, peut-être même des tchétchènes et des afghans. En Guinée on parle beaucoup de langues mais certainement pas celles de nos desperados. Ce n’est peut-être qu’un détail, mais les guinéens ont en plus la particularité d’être tous noirs, ce qui n’est pas le cas de leurs hôtes clandestins.Pour bien assoir la fable, les douaniers et les gendarmes du village frontière Kourémalé sont sur le qui-vive après avoir reçu la visite éclair du ministre guinéen de la Sécurité, MaramanyCissé. Situé à 700 km de la capitale ,Conakry et à1000 km du front malien, ce village, étalé de part et d’autre de la frontière, semble avoir été choisi comme lieu de passage ou planque idéale par les terroristes. Comment ont-ils fait pour parcourir 1000 km avec leurs Pickups, sans avoir été repérés par tout l’arsenal de surveillance déployé sur place ? Les fuyards ont réussi à traverser tout le Mali, du nord au sud, sans avoir été inquiétés, mais ont fini par être repérés à la frontière avec la Guinée, où les forces de sécurité sont déjà en alerte. Les Américains aussi sont là. Ils sont venus de Conakry pour évacuer leurs ressortissants, disent-ils. Mais il n’y a pas d’américains à évacuer à Kourémalé, pas plus que dans les environs. L’américain le plus proche se trouve à Bamako, à 125 km de là. Justement, ils sont venus pour étudier un plan d’évacuation de Bamako vers Conakry dans le cas où. 
 

Nadine
Samedi 23 Février 2013 - 09:54
Lu 637 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+