REFLEXION

TENTATIVE DE SUICIDE A FRENDA (TIARET) : Le gardien de prison succombe à ses brûlures



Ce jeudi 27 août 2015, tôt dans la matinée, le dénommé B. A, âgé de 36 ans, père de 3 enfants, résident à Frenda, a rendu l’âme à l’EPH de Frenda, soit 2 jours après une tentative de suicide par immolation, a-t-on appris de source hospitalière. La victime exerçait ses fonctions comme gardien de prison au niveau du pénitencier d’Ain-El-Hadjar (wilaya de Saida) et a été suspendu dans des conditions encore inconnues. Cette suspension lui a valu des perturbations psycho-mentales, et dans un état très dépressif, la victime s’est aspergée d’essence, et a mis le feu sur son corps, et atteint de brûlures du 2ème degré, il a été évacué vers l’EPH « Ibn-Sina » de Frenda où beaucoup s’interrogent sur l’obligation de transfert vers l’hôpital des grands brûlés (chose qui n’a pas été faite), apprend-on d’une source sécuritaire qui ajoute qu’une enquête d’envergure a été ouverte. Dans le même contexte, l’on apprend qu’un enfant de 12 ans a été retrouvé dans la cour de leur domicile à Frenda, la corde autour du cou par sa mère qui l’a évacué à l’hôpital et miraculeusement, l’enfant est sorti sain et sauf de cette tentative de suicide par pendaison.                    

Abdelkader Berrebiha
Vendredi 28 Août 2015 - 16:36
Lu 237 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+