REFLEXION

Surréaliste



Surréaliste
Désormais, il ne se passe plus un seul jour sans que l’on découvre d’autres « délices » liés à la gestion délurée du sieur Sarkoko. Ce jeudi, un raid de la gendarmerie a été menée très tôt le matin contre un dangereux maquis, pardon camp, rom. Les gendarmes y ont pratiqué des « tests » raciaux sur la soixantaine de dangereux « chais pas quoi», qui s’y trouvaient, ils ont subi, wallah, des tests morpho métriques, avec photos de face, de dos et de force. Empreintes maxillo-faciales, tests ADN, formes du nez, de la main… exactement comme faisaient les gestapistes de Goebbels pour localiser les dangereux roms (gitans) et juifs avant de les déporter. Sarkoko se dédouane en nous disant qu’il ne les envoie quant même pas vers les fours crématoires et qu’il leur fout même en poche un petit pécule avant le grand coup de pied dans le C… oui, hélas, car c’est là que réside le grand hic. Avec les nazis au moins les choses étaient plus claires, plus directes.

. .
Mercredi 13 Octobre 2010 - 00:01
Lu 278 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+