REFLEXION

Suicide par pendaison d’un sexagénaire à Mechraâ-Sfa (Tiaret)



Aux environs de 6 h du matin de ce jeudi 19 juin 2014 et au niveau du chemin menant vers le douar « Ouled Bouali » à quelque 2 km du chef-lieu de commune Mechraâ-Sfa, distante de près de 35 km de la ville de Tiaret, quelques citoyens empruntant le dit chemin ont été surpris de la découverte d’un corps humain sans vie accroché à un poteau électrique à l’aide d’une corde, et une fois très près de ce lieu, le corps a été identifié et il s’agirait du nommé Abdi Abdallah, âgé de 53 ans, habitant à la cité « communale » de Mechraaâ-Sfa, très connu puisqu’il souffrait de plusieurs perturbations psychiques et mentales et cela fait presque 15 années qu’il était réputé être un malade mental, et qui ne sortait du domicile familial que durant la nuit et s’appauvrissant à une réelle prise en charge par sa famille, il s’est donné la mort par pendaison comme il est utile de rappeler que la victime était recensée par les services de l’action sociale. Pour rappel, c’est le 1er cas de suicide par pendaison que l’on enregistre à Mechraa-Sfa et qu’en l’espace de deux années, la wilaya de Tiaret recense 18 cas de suicide par pendaison.             

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 22 Juin 2014 - 10:57
Lu 218 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+