REFLEXION

Spéculation du ciment à Ain-Temouchent : 9 notaires impliqués et 76 milliards de préjudice

68 personnes sont impliquées dans une affaire de faux et usage de faux sur les documents financiers et administratifs, et spéculation dans le ciment, dont le préjudice est évalué à une somme de 760.934.565 dinars.



Spéculation du ciment à Ain-Temouchent : 9 notaires impliqués  et 76 milliards de préjudice
Les éléments de la brigade économique et sociale du service de wilaya de la police judiciaire  relevant  de la Sureté de wilaya d’Ain-Temouchent ont entrepris  des investigations et des recherches  , après  l’exploitation  des informations faisant  état que certains opérateurs et clients  de la cimenterie de Béni-Saf  s’offrent des passe-droits et des facilités pour s’approvisionner en ciment au détriment d’autres clients,  lesquelles  ont duré environ deux (02) années , qui ont permis aux policiers enquêteurs  de découvrir  des transactions douteuses dans l’approvisionnement du ciment et la spéculation de ce produit très nécessaire pour le BTPH. L’enquête a découvert également que plusieurs sociétés  et gestionnaires  d’entreprises privées  spécialisées  dans la fabrication  des produits de ciment  livré à partir de la cimenterie de Béni-Saf d’une manière illégale avec la complicité  des employés du service commercial de ladite usine par le dépôt de faux  dossiers administratifs alors qu’ils sont dépourvus de sièges et d’équipements de l’exercice de cette activité, pour s’approvisionner de ciment aux fins de spéculation avec des prix très exorbitants  au niveau des marchés parallèles. L’enquête a permis  de découvrir l’implication de  soixante-huit (68) personnes dont  neuf (09) notaires  originaires des wilayas d’Oran et de Sidi-Bel-Abbès, onze (11) employés de la cimenterie dont le directeur général par intérim, et quarante-huit (48) opérateurs (opérateurs et  fabricants de matériaux de construction). Ces derniers ont été présentés par devant monsieur le Procureur de la République près le tribunal de Béni-Saf territorialement compétent, le 24 avril 2012, pour être ensuite mis à la disposition du juge d’instruction qui a placé  sept (07) individus opérateurs et fabricants  en détention préventive, douze (12) autres ayant fait l’objet de mandat  d’arrêt pour absence devant la juridiction compétente , tandis que le reste de ces individus ont bénéficié d’une mesure de contrôle judiciaire pour continuation d’enquête. Rappelons que la quantité de ciment livrée à partir de la cimenterie aux fins de  spéculation  depuis l’année 2008 jusqu’au mois de novembre 2011, est de l’ordre  de 146.193 tonnes de ciment évaluée à une somme de 760.934.565 dinars.

B.Abdelgheffar
Lundi 30 Avril 2012 - 13:58
Lu 774 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+