REFLEXION

Spectaculaire accident à Aïn Nouissy :Un camion transportant 24 tonnes de bitume se renverse

Le dernier tronçon avant d’arriver à Ain-Nouissy, d’un à deux kilomètres de descente sinueuse, pourtant jalonnée de panneaux de signalisation incitant à la prudence, n’en continue pas moins d’enregistrer des accidents spectaculaires.



Avant-hier aux environ de 16 heures, un accident spectaculaire a eu lieu à Ain-Nouissy. Un camion gros tonnage de marque Hino, transportant près de 24 tonnes de bitumes pour le compte d’une entreprise chinoise chargée de la réalisation d’un tronçon de l’autoroute est-ouest dans la wilaya de Mascara, a fait plusieurs tonneaux semble-t-il après s’être renversé sur le côté droit de la chaussée. Selon les premières informations recueillies sur les lieux, le camion a buté sur un arbre surplombant des habitations, avant d’aller sur l’autre côté de la chaussée pour finir dans un grand fracas auprès du stade du CEM avoisinant. L’arbre et le mur en béton ont été le rempart qui a éviter l’emboutissage des maisons et de ses propriétaires. Ce tronçon particulièrement sinueux, pourtant jalonné de panneaux de signalisation incitant à la prudence, continue d’enregistrer des accidents spectaculaires, où à l’image de ce camion, des véhiculent se renversent en effectuant des tonneaux. Des conducteurs fous, véritables délinquants routiers, n’hésitent pas à doubler parfois sans aucun respect du code de la route, ils abordent les virages dangereux à tombeau ouvert ne prenant le plus souvent aucune peine de ralentir ou de faire en sorte d’éviter les dépassements dangereux. Pour ce qui est de l’accident d’avant-hier, quelques témoins auraient vu le camion à l’arrêt quelques minutes plus tôt et le chauffeur entrain d’inspecter la remorque et les câbles de tractage situés à l’arrière de la cabine, avant de reprendre la route. A voir l’état de la cabine du camion, on aurait tout de suite imaginé que le chauffeur aurait été broyé à l’intérieur, mais c’est un miracle, le conducteur s’en est sorti indemne, à l’exception d’une fracture à la jambe et quelques contusions sur les différentes parties du corps, il a été extirpé du dessous du volant du camion croit-on savoir. En tout état de cause, c’est un autre accident qui vient alourdir la liste malheureusement et l’enquête ouverte par la brigade de gendarmerie locale déterminera les circonstances réelles ayant été à l’origine de cet accident. Par ailleurs, le bitume déversé sur la route aurait pu provoquer d’autres accidents si ce n’est la vigilances des autorités locales et à leur tête le Chef de Daira, qui se sont déplacés sur les lieux pour constater de visu les dégâts occasionnés par cet accident et prendre les mesures qui s’imposent en la circonstance. Ainsi, nous avons appris que des camions transportant du sable de carrière ont été réquisitionnés par le président de l’APC, et acheminés par les services de la sûreté de daïra vers le lieu de l’accident à l’effet de couvrir le bitume déversé de sable et nettoyer la route. Chose faite aux environs de 18 heures et la route a été rouverte à la circulation.

Ahmed Mehdi
Jeudi 10 Septembre 2009 - 08:29
Lu 1148 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+