REFLEXION

Sortir en famille à Mostaganem est une aventure

La dégradation de la situation sécuritaire à Mostaganem crée une psychose de peur. Les Mostaganémois, assistent ces derniers jours à une recrudescence des vols et des agressions à l’arme blanche (couteaux et sabres), confirmant ainsi l’insécurité totale qui règne dans les rues, cités et quartiers de la ville.



Sortir en famille à Mostaganem est une aventure
En effet, il ne se passe pas un jour sans que l’on entende parler de  bagarre à coups de sabres, vols à l’arme blanche, de violentes rixes et agressions.  Après 17 heures, les usagers de ces rues (chefs de familles et autres personnes) doivent s’armer de courage et surtout de vigilance pour pouvoir rentrer chez eux sains et saufs. Plusieurs  citoyens que nous avons interrogés se plaignent d’une certaine «passivité» des services de sécurité qui, selon des témoignages, n’interviennent pas, sinon, en retard. Au centre ville,  les agressions et les vols se comptent par dizaines, une tournée dans les ruelles  nous renseigne sur l’insécurité qui prend des proportions alarmantes. Force est de constater que la forte présence des hommes en bleu répartis à travers  plusieurs points de la ville de Mostaganem  (plus d’une centaine de policiers), n’a pas contribué à mieux sécuriser les personnes et leurs biens. Hormis certaines cités résidentielles où on constate une présence policière, d’autres quartiers populaires  tels que Tidjditt, El-Houria, Diar El-Hana , Souika , Matmore , Derb , Tabana ,  Place de l’hôpital, Kadous El-Madah ,600 logts et Plateau Marine  sont livrés aux bandes de malfaiteurs et aux dealers qui imposent leur «loi».  Témoignages : Hadj Mohamed, un vieil habitant du quartier Plateau Marine ; « J’habite ici depuis des années, et je vous confie que la situation s’est  beaucoup dégradée. Le risque de se faire voler ou balafrer est omniprésent. Mieux vaut éviter de tomber sur le chemin de ces malfaiteurs qui sèment la peur et la violence dans ce quartier, autrefois, paisible et sûr…».A quelques mètres d’un magasin de « Chamia », à l’avenue Khemisti en face  de la salle Cheikh Hamada , une femme s’est fait  voler au vu  du policier présent  et des passants qui assistaient impuissants devant ce voleur armé de couteau et de sabre. Au quartier Plateau Marine, c’est une autre République ? Ou mieux dire, c’est l’Eldorado des vermines? Des jeunes organisés en groupes font la loi dans le quartier, et pire encore, ils défient la police d’organiser des patrouilles chez eux, sinon, comment explique-t-on le  fait  de fermer la route du port aux usagers en plein jour et les dépouiller de leurs biens. Par les temps qui courent et au rythme de cette insécurité, on annonce l’avènement d’un nouveau phénomène,  celui de  la guerre des gangs, où on assiste ces derniers jours à des combats aux sabres dans plusieurs quartiers, une guerre  pour dominer et  régner, où chacune de ces bandes veut faire main basse sur le quartier , et la bataille à coup de sabres qui a éclaté au quartier Derb entre les jeunes de ce quartier et les jeunes du quartier Matmore n’est qu’une bataille d’une longue  guerre. Avec cette cadence, Mostaganem, sera une ville à éviter.

Riad
Lundi 6 Août 2012 - 23:47
Lu 1954 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par 505 sr le 07/08/2012 01:27
On a su mettre des gardes communaux quand ca n'allait pas , appel aux élus, vous faites quoi,mais vous faite quoi ,demandé a ce que, tout agrésseur arreté voit sa peine doublé et devra versé une somme tres importante pour sortir de prison une fois ces années purgés,donner de grosse prime aux policiers pour l'arret de ces voleurs,j'ai pleins d'idées pour purifier cette société,ou faut il vous amener un maire du texas pour qui vous montre comment agir. Vous etes le berger de vos villes cher élus,comment aller vous rencontrer dieu.Aujourd'hui la france serait a mosta elle aurait deja éradiquée ces vermines d'agresseurs,nous notre armée elle est ou,dans le desert en train de surveiller la frontiere avec le maroc alors que ses enfants deviennent des hors la loi. Pauvre algerien que nous sommes tel est notre niveau de vie qu on a accepter.

2.Posté par BELKACEM le 07/08/2012 09:07
j'ai honte de lire cette article ,je suis émigré en france lyon, jepleure pour ma ville natale de se qui se passe, c 'est malheureux que tout les pays du monde sont bien il ni a que chez nous qu'il ya de 'insécurité' mostaganem àl 'époque on l'appeler MES EL GHANAEM, meme elle avait un surnom MOSTAGANEM 27 MAKLA OI SEKATE..

3.Posté par hammadi le 07/08/2012 11:07
Pourquoi cette dégradation ??? Y a-t-il pas de services de sûreté à Mosta ?????? Il faut que les Mostaganémois se manifestent et demandent plus de sécurité c'est un DROIT !!!!!!!!

4.Posté par freeman le 07/08/2012 11:31
eh bien comme d'habitude ce pays sombre jours apres jours,j'ai bien envie de deverser toutes ma haine contre ce pouvoir pourri mais je vais etre censurer.

5.Posté par chark le 07/08/2012 12:32
Inutile de jouer à cache-cache avec ces criminels en puissances , il faut les ramasser , les mettrent dans des camions bennes , et destination le grand sud ou ils passeront un long sejour dans une caserne de commando para , pour qu'ils leurs soit enseigné le B à BA de la civilité , du travail forcé , du respect , et de la vie en société , tout ceci bien sûr dans une discipline de fer en plein desert ayant pour repas principal du serpent ou du scorpion ils auront le choix , histoire de marquer ces individus à vie , ou hélas ! l'avenir de l'Algerie sera à nouveau noir !

6.Posté par Atmane le 07/08/2012 15:01
L'insécurité prend de plus en plus d'ampleur , c'est logique puisque que les délinquants de ce pays ne craignent ni la police , ni la justice , est encore moins les citoyens .

7.Posté par taieb le 07/08/2012 17:40
c'est très simple on est gouverné par cette bande de merde séchée qui cherche le pourrissement de la situation pour nous emmener de nouveau dans les années 90 car c'est dans l'anarchie qui prospère st se remplisse les poches.
taieb

8.Posté par C CHAREF le 07/08/2012 18:37
puisque ces bondes de voyoux sont bien troiter par l etat, pourquoi ne recidivent-ils pas? il faut toute une politique pour radiquer ce phénomene...comme disait le chanteur abdelhadi belkhaya; li sabou djorh bhali, idawih kbel ma yekber, weli khelh bhali;ikassi laa dab ouyasbar...

9.Posté par 505 sr le 07/08/2012 22:30
le pire dans tous ca, cher amis,c'est que ce sont des incapable qui dirigent tous dans ce pays.et voila le resultat. imaginé un illétré conduire un grand navire,c'est ce qui se passe chez nous ,le navire flotte comme meme,mais la navigation et un desastre dans tout mais tout mais tous les niveaux. je prends aux mots n'importe quel algeriens ,qui me montre quelque chose de bien ou d'inteligent fait dans notre pays.on nous asassine un president devant le monde entier et les meme reste au pouvoir,on asassine hasni pour accusé les barbus. et tous les jours on nous chantent des chansons sur les martyres ,pauvres martyres mort pour cela.quand les anges leurs raconte dans quel etat est le citoyen algerien ils doivent se retournés dans leur tombe,j'oubliai il ya warda ,une petite chanson et hop on oublie tous et on dit vive l'algerie,vive les voleurs,vive les corrompus,vive la rogrha,vives les logement en abondance,vive la justice,vive le gaz et le petrol dont profite tout les algeriens,vive l alcool produite au bled,vive le peuple au 1.5 millons de traitre,une chose est sur en enfer les algeriens diront "tu es d'ou toi ,de mosta?

10.Posté par lerebelle le 09/08/2012 18:49
Je me demande à quoi ça sert tous ces services de sécurité qu'on voit dans chaque coin de rue ? Alors qu'ils sont bien payés sans parler d'autres avantages illicites. Je vous dirais pourquoi. Parce que le virus s'est installé depuis longtemps et on a rien fait pour l'éradiquer à part les paroles ( Parolée , parolée, parolée, ceux qui connaissent cette chanson de Dalida). Monsieur Bouteflika veut mourir en zaim. Tous ce qui se passent pendant sa gouvernance, il est responsable. D'autres me diront qu'une seule main ne peut pas applaudir. Alors qu'il choisisse ces hommes ou qu'il laisse le pouvoir à d'autres pour diriger le pays et que le peuple soit conscient également et ne vote pas pour les partis qui ont gouverné sans résultat.

11.Posté par lerebelle le 09/08/2012 18:53
Et puis à quoi ça sert ces députés et sénateurs que pour s'enrichir. Personne n''est dupe, tous les algériens le savent. Je n'ai pas le droit de citer des noms , autrement je le ferais avec plaisir et je me régalerais

12.Posté par Abderrahmane le 09/08/2012 19:32
Au nom d'Allah, le Clément, le Miséricordieux.
Il nous faut un Forum sur la Sécurité Urbaine pour une révision globale de notre approche vis-à-vis de ce fléau, c'est un problème qui touche toute les collectivités territoriales pas juste Mostaganem. Le citoyen ne s'implique plus comme dans les bons temps il s'est retiré sur tous les plans qui touche le civisme (toute les bonnes familles s'isolent chez elles et ce n'est pas le bon choix), Il nous faut un Comité exécutif de membres élus représentatifs des sensibilités politiques et des diversités urbaines de la ville pour présenter la politique de sécurité selon trois axes (prévention, répression et solidarité). Faute de quoi notre beau pays va s'enliser dans les ténèbres (Mexique, Brésil, Colombie....) et sa nous coûtera des générations de perdus. Ce n'est pas un problème de moyens mais de volonté (lire l'histoire du Japon, 1952 fin de l'occupation américaine).
Que la paix de Dieu soit avec nous.

13.Posté par moh le 10/08/2012 08:19
la grace presidentielle fait beaucoup de victimes.

14.Posté par C CHAREF le 10/08/2012 12:21
au posté 12!
cher ami abderrahmane! il y a un laisser aller total en ce qui concerne la sécurité des citoyens,il existe des moyens humains et materiels. il manque la volenté de l application de la loi par le pouvoir publique.
c est un phénomene qui prend de l empleur de jour en jour;la cause principale c est la grace par le présdent de la république a chaque evenemen national, ou autres..il faut que les sanctions soit sévere a l encontre des récidivistes..

saha ramdankoum!!

15.Posté par twoten le 14/08/2012 02:17
ahhhhhhhh win rak ya boumediene ou sont les PM et la circulation de l'armee ds la ville Mostaganem etait si paisible et tranquille on passait la nuit devant nos portes nos portes et fenetres etaient dépourvus de grillages et barraudages on vivait das la tranquillité il y a trop de laisser aller de la part des aurorités il faut la matraque et le baton pour nos voyoux et non quelques mois de prison et les graces .

16.Posté par mohamed le 16/08/2012 18:08
l'implication du citoyen devient une exigence pour la sécurité urbaine. il nous faudra tous s'impliquer pour rétablir avec les services de sécurité l'ordre à mostaganem.
nous ne devrions plus être spectateur mais acteur de la politique sécuritaire, pour cela nous devrions nous rassembler en association pour défendre notre ville sur tous les plans: sécuritaire, environnement, développement , tourisme, industrie, économie. éducation, santé, justice.
nous sommes responsables de ce qui se passe, il faudra bouger trés chers mostaganémois, car rester dans son coin et ne pas agir ne résoudra certainement pas nos problèmes au quotidien.
regoupons nous en associations pour la défense de notre ville.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+