REFLEXION

Sidi Bel Abbès : Un bébé en attente d'une autopsie au CHU



Pour la énième fois, la maternité de Sidi Bel Abbès se trouve confrontée à un cas douteux d’accouchement qui aurait causé le décès du bébé. Le cadavre se trouve depuis une dizaine de jours à la maternité et le père en détresse a déposé plainte auprès du procureur de la République. Selon le père, l’accouchement s’est déroulé au forceps la nuit de l’Aid, une pratique gynécologique qui serait dépassée par le progrès scientifique. A ce propos, des spécialistes que nous avons consultés signalent que  le forceps se pratique dans des cas rares surtout lorsque l’accouchement est retardé et le bébé est engagé. Devant ce dilemme, le père du bébé a déposé plainte et exige une enquête avec autopsie. La dépouille du bébé a passé une dizaine de jours dans la morgue puis elle a été transférée à la morgue du CHU pour une éventuelle autopsie médio- légale. Jusqu’à présent l’autopsie n’a pas été effectuée pour faute de rapport médical du chef de service de la maternité, a-t-on appris. Combien faut-t-il de temps pour que ce malheureux nourrisson qui n’a que 48 heures d’âge soit enterré ?                        

D. M
Samedi 18 Octobre 2014 - 17:43
Lu 172 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+