REFLEXION

Sidi Bel Abbès : L’affaire des 16,5 quintaux de kif traité élucidée



Le commandant de groupement de la gendarmerie qui a traité l’affaire des 16,5 quintaux de kif traité, interceptés dans un hangar de la zone industrielle de Sidi-Bel-Abbès dans la journée de lundi dernier,  a animé un point de presse, pour dévoiler les tenants et les aboutissants de cette affaire. En effet, Ayant reçu des informations faisant état de l’existence d’une importante quantité de kif dans un hangar de la zone industrielle, les éléments de la gendarmerie ont discrètement, et près de 48 heures, surveillé les lieux signalés avant de procéder à la perquisition du local où ils ont découvert 63 sacs de 25 kg de kif chacun. La plus grande partie était planquée dans le sous-sol de l’entrepôt et une partie moindre dans la fosse de vidange des automobiles. Menant plus loin ses investigations, la gendarmerie est parvenue à identifier le propriétaire du hangar, âgé de 76 ans, qui a été arrêté. Celui-ci est soupçonné d’activer dans un réseau international de trafic de drogue. Deux personnes ont été identifiées aussi et font l’objet de recherches. Selon le commandant qui a donné les détails de cette affaire, ces personnes sont soupçonnées de faire partie d’un réseau qui importe du kif à partir du Maroc pour l’acheminer vers les frontières tunisiennes via Sidi-Bel-Abbès, Tlemcen, Oran, Blida et Tébessa.

Réflexion
Vendredi 7 Novembre 2014 - 16:34
Lu 144 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+