REFLEXION

Sidi Bel Abbès :Ce minable salaire qui transforme des élus en gladiateurs!


A quelques mois de la signature du décret portant permanisation des postes de vices présidents et de présidents des commissions des collectivités locales, l’APC de Sidi Bel Abbès est au cœur d’une véritable controverse notamment pour la commission de l’hygiène et de la santé qui présente un cas de cumul flagrant de son président qui continue à exercer une fonction libérale de médecin privé tout en bénéficiant d’un arrêté de permanent au sein de l’assemblée élue qui lui ouvre droit à une rémunération du budget communal.



Sidi Bel Abbès :Ce minable salaire qui transforme des élus en gladiateurs!
Cette situation a engendré une vague de mécontentement parmi les élus qui ont carrément boudé le point de presse organisé lundi dernier par cet élu qui est devenu un grand sujet de discussion. A l’exception de la radio locale, la quasi-totalité des représentants de la presse ont passé sous silence ce point de presse qui finalement n’a pas eu lieu car un bon nombre de correspondants locaux ont été touchés dans leurs amours propres suite aux comportements peu orthodoxes du président de la commission de l’hygiène. Pour en revenir à ce cumul reproché à cet élu qui ne consacre que la journée du lundi pour toutes ses réunions, le chef de la daïra a été clair dans ses propos tout en précisant que la direction de la santé a été saisie pour ce cas. Le président de la commission de l’hygiène et de la santé devra choisir dans les meilleurs délais entre son cabinet médical et la commission de l’APC, a indiqué le chef de daïra que nous avons contacté par téléphone. Pour ce représentant de l’Etat « nul n’est censé être au dessus de la loi » surtout pour les commissions permanentes dont celle de l’hygiène qui revêt une importance particulière pour la santé des citoyens. Pourtant un grand remue ménage était récemment prévu au sein de cette commission et le maire est revenu sur sa décision à la dernière minute pour des raisons qui demeurent obscures à en croire certains élus.

D. M
Jeudi 2 Mai 2013 - 10:35
Lu 250 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+