REFLEXION

Sidi Ali : Un phénomène étrange.



Voir des camionnettes pleines de ferrailles circulant en pleine centre ville, parait normal et praticable puisque cette activité est devenue un commerce. Mais ce qui est visible et regrettable, c’est de constater des enfants fouiner dans des décharges publiques, et des poubelles, dans l’espoir de trouver des objets métalliques pour les revendre aux commerçants spécialisés en la matière, même à des bas prix. Le seul souci de ces adolescents, fouineurs dans les décharges, pour chercher des pièces métalliques et qui consiste à leur faire gagner de l’argent de poche quelque soit les moyens et la façon utilisés).
Cette collecte d’objets métalliques rapporte de l’argent de poche pour les jeunes et permet aux dits commerçants à s’enrichir devant la rareté de la marchandise. Ces récolteurs de ferraille n’hésitent pas à tout ramasser sur les voies, tout ce qui est fer, plaques de signalisation, plaques d’égout, barreaux de jardins. Effectivement, ce boulot a engendré un grand dangers menaçant la santé, voire la vie des certains jeunes. Les endommagements des biens publics et privés sont aussi les conséquences de cet emploi précaire. Il est grand temps de s’occuper sérieusement de la gravité et de l’ampleur de ce fléau qui ne cesse de s’étendre et de se propager.

S. Hadj
Jeudi 5 Février 2009 - 11:23
Lu 544 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+