REFLEXION

Sidi Ali : Des locaux commerciaux attendent leurs preneurs.



Malgré le taux de chômage assez important qui sévit dans toute la région, la commune de Sidi Ali a bénéficié d’un quota de locaux professionnels finalisés et d’autres en cours de réalisation pour absorber un peu soit tant le chômage qui frappe parmi les jeunes à travers cette localité, dans le cadre du programme de locaux initié par le président de la république. Samedi dernier, la salle des fêtes de la ville de Sidi Ali a abrité une campagne d’information, d’orientation, et de sensibilisation destinée aux jeunes, voire même la publicité et l’affichage ont été collés dans l’enceinte de la salle. En effet, les responsables locaux à leur tête Mr Guermat Lakhel vice président de l’APC assistés par les représentants des organismes, ANGEM – CNAC – ANSEJ ont tous étaient présents . Des le commencement, le responsable local a salué les jeunes venus en force, puis a commencé par une brève explication et des instructions sur le programme des locaux destinés aux profit des jeunes chômeurs possédant des diplômes où titres reconnus équivalent, des qualifications artisanales et professionnelles. Avant de répondre aux questions, il a déclaré à l’oreille attentive aux jeunes, « des demandeurs ont déposé des dossiers parmi eux 46 ont été bien traités et accordés pour l’acquisition de ces locaux, tandis que les autres dossiers ont fait l’objet de non acceptation, pour raison de « dossiers incomplets », soit par manque de diplômes, ou de qualifications exigées. En outre, les représentants des organismes ont expliqué aux jeunes de rejoindre le plutôt possible le portillon des agences d’emploi situées au niveau de wilaya ou de daïra pour déposer les dossiers en vue de l’acquisition de ces locaux. Le traitement des dossiers se fait au niveau des banques, ou les bénéficiaires seront préalablement retenus par une commission de wilaya, après que des accords de principe seront donnés par ces institutions bancaires pour le financement (les crédits), soit par l’orientation vers les centres professionnels de l’artisanat. Il y a enfin un travail de proximité, ou l’APC se devrait à concrétiser afin de sensibiliser les jeunes à déposer leurs dossiers pour les locaux

Limam Laïd
Mardi 31 Mars 2009 - 00:06
Lu 475 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+