REFLEXION

Sévères sanctions contre les policiers ayant agressé deux journalistes



Sévères sanctions contre les policiers ayant agressé deux journalistes
Les policiers ayant agressé deux journalistes la semaine passée à Alger ont été « sévèrement sanctionnés », a déclaré ce lundi 26 mars le commissaire divisionnaire Djilali Boudalia, responsable de la cellule de communication à la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Aucune précision n’a été donnée sur la nature de ces sanctions. « Ils n’ont pas été révoqués, l’enquête suit son cours, mais ils ont été sanctionnés sévèrement », a indiqué ,une source policière.Les deux journalistes de Waqt El Djaizair et deLa Tribune des lecteurs ont été agressés par des policiers le 18 mars dernier lors d’un sit in de protestation organisé à Alger par des retraités de l’armée. « La DGSN s’attelle à faire la lumière, dans le cadre de la loi, sur tous les cas de dépassement signalés et sera intransigeante avec leurs auteurs », a t il affirmé, selon des propos rapportés par l’APS.              

Ismain
Mardi 27 Mars 2012 - 12:17
Lu 520 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par kaddour le 29/03/2012 00:24
La police a été toujours cruelle et brutale envers les journalistes et les intellectuels mais pas contre les barons de la drogue et les grands voleurs car ces derniers ne savent pas tenir un stylo mais tiennent autre chose....

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+