REFLEXION

Selon l’association « Iqraa » : L’analphabétisme sera réduit de moitié en 2015



Le taux d’analphabétisme en Algérie, actuellement estimé à moins de 20%, sera réduit de moitié à l’échéance 2015, a déclaré, vendredi à Oran, la présidente de l’association nationale de lutte contre l’analphabétisme, Aïcha Barki."L’Algérie est aujourd’hui armée de moyens suffisants pour réduire de moitié le taux d’analphabétisme actuel d’ici 2015", a affirmé Mme Barki dans son intervention à la deuxième journée de la 18ème édition de la Conférence de l’Association des Lions Clubs d’Afrique, dénommée "All Africa"."Très peu de pays au monde, y compris les plus développés, financent l’alphabétisation", a-t-elle observé avant de mettre l’accent sur l’initiative du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a permis la mobilisation d’une enveloppe de 53 milliards de dinars dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre l’analphabétisme (2007-2015).La présidente d’Iqraa a rappelé par la même occasion que le taux d’analphabétisme en Algérie a été estimé à 22 % d’après les statistiques de 2008, tandis qu’une étude récente menée dans le cadre des activités de son association révèle un taux actuel de 19,1 %.                         

Nadine
Dimanche 10 Février 2013 - 10:01
Lu 316 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+