REFLEXION

Selon Ksentini :Trois cent à 400 terroristes encore en activité



Selon Ksentini :Trois cent à 400 terroristes encore en activité
Le président de la commission nationale de promotion et de protection des droits
de l'Homme a estimé, jeudi à Alger, le nombre de terroriste encore en activité en Algérie entre « 300 et 400 ».

Invité du forum qu'organise le quotidien El Moudjahid, Me. Farouk Ksentini a indiqué que « s'ils déposent leurs armes, ils peuvent revenir à la vie normale, et se recycler dans la société ».
Farouk Ksentini a plaidé pour l'amnistie générale, une éventualité déjà évoquée par Bouteflika lors de la campagne électorale. « Je souhaite que le président Bouteflika aille dans le sens de l'application de l'amnistie générale dans le cadre de la réconciliation nationale, parce que nous devons absolument en finir avec les pages noires de notre histoire et en ouvrir d'autres », a déclaré M. Ksentini.
Cette amnistie générale est toutefois conditionnée, rappelle le Président de la CNCPPDH. « Telle qu'elle est envisagée par le président de la République, l'amnistie générale est soumise à deux conditions: les terroristes doivent, d'abord, se rendre et ce n'est que par la suite que la question doit être soumise à l'approbation du peuple, par la voie référendaire », a t-il dit.
Sur la réconciliation nationale, il a estimé « qu'elle ne doit abandonner personne sur le bord de la route et qu'elle dot être approfondie et cela relève du possible ». Cette sortie intervient alors qu'un regain d'activisme terroriste est enregistré au centre et à l'est du pays.

. .
Vendredi 24 Avril 2009 - 23:40
Lu 310 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+