REFLEXION

Salopard !



Salopard !
Le gagnant du prix Goncourt  dont le nom est absolument imprononçable, est en fait un salopard comme en fait rarement. Les propos haineux et injurieux tenus par lui contre  les arabes et les musulmans sont absolument intolérables. Il en arrive même à tressaillir de joie quand les territoires sionistes assassinent  un max d’enfant et de femmes palestiniennes de préférence enceintes. Lui même a reconnu, avant cette consécration, que  son éditeur n’avait pas assez de fric pour payer les membres du jury du prix Goncourt. Faut croire qu’ils ont trouvé le fric depuis, car, un chien pareil, je n’aurais pas donné une crotte pour ses déguenillés. Quant au prix Goncourt, il est devenu une vraie m…, comme  le Nobel de la  pisse accordé à Obama puis à un chinetoque nostalgique de l’ère colonialiste.

Réflexion Réflexion
Mercredi 8 Décembre 2010 - 10:56
Lu 488 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+