REFLEXION

Saisie de plus de 2 quintaux de kif traité au port d'Oran

Les éléments de la douane algérienne, affectés au niveau du port d’Oran, ont, ces derniers jours, procédés à la saisie d’une importante quantité de kif traité, dépassant les 02 quintaux, apprend-on de sources officielles relevant de l’Entreprise Portuaire d’Oran (EPO).



Saisie de plus de 2 quintaux de kif traité au port d'Oran
En effet, et selon notre même interlocuteur, les éléments de la douane ont agit suite à des informations émanant sur la dissimulation d’une grande quantité de kif à l’intérieur d’un conteneur vide, à destination vers l’Espagne. C’est à ce moment là que les services de l’ordre ont décidé de retarder le départ du bateau, afin de procéder à une nouvelle fouille minutieuse des conteneurs vides, qui allaient prendre le cap vers l’autre bout de la rive. Après plus d’une demi journée, et en faisant appel à la brigade canine de la douane algérienne, les tenues grises sont finalement  arrivées à mettre la main sur cette quantité de kif, et à appréhender le transitaire. Par ailleurs, et d’après d’autres sources, la quantité de kif saisie dépasse de loin les 02 quintaux, mais cette information ne nous a pas été confirmée par le responsable de la douane algérienne au port d’Oran, qui a tenu à ce que la quantité saisie devait rester confidentielle jusqu’à la fin de l’enquête judiciaire. Par la suite, et toujours d’après notre même source de l’EPO, un officier de la douane algérienne fut, à son tour, arrêté par les services de sécurité. L’enquête suit toujours son cours afin d’essayer de mettre la main sur d’éventuels autres complices. D’un autre côté, et en ce qui concerne la méthode utilisée pour dissimuler le kif dans le conteneur, notre source nous précisera qu’ils ont utilisé la même manière de la fameuse affaire des 07 quintaux de kif saisis en 2010, en cachant le kif dans le toit du conteneur, et en créant des faux murs et un faux toit. Il est à signaler que les deux personnes arrêtées dans cette affaire, jusqu’à présent, font parti d’un réseau international de trafic de stupéfiant.

A.Yzidi
Dimanche 15 Avril 2012 - 11:00
Lu 517 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+