REFLEXION

SYSTEME DU TIERS PAYANT : Les travailleurs non-salariés concernés par le seuil de 2.000 DA



Les assurés sociaux non salariés seront concernés, à partir du 1er octobre prochain, par le seuil de 2.000 DA fixé dans les nouvelles mesures du système du tiers payant pour l’achat de médicaments, a-t-on appris mardi auprès de la Caisse nationale de la sécurité sociale des non-salariés (CASNOS). Il s’agit des travailleurs non-salariés (travailleurs exerçant pour leur propre compte) affiliés à la CASNOS et titulaires de la carte Chifa, tel que les commerçants, les artisans, les agriculteurs, les professions libérales, selon Zineddine Zidani directeur des prestations à la CASNOS dans une déclaration à l’APS. Ces nouvelles mesures fixent le montant maximal de la prise en charge par la sécurité sociale du coût des médicaments prescrits dans une ordonnance à 2.000 DA, à concurrence de deux ordonnances par trimestre et par personne. Au delà de ces seuils, le système de remboursement actuel restera en vigueur. Au total 125.000 cartes Chifa ont été produites à ce jour dont 15.000 cartes distribuées aux assurés sociaux non salariés affiliés à la CASNOS, qui compte quelque 500.000 assurés de ce type, a révélé M. Zidani. Le même responsable a expliqué que la production des cartes Chifa se généralisait de façon progressive à tous les assurés sociaux non-salariés pour leur permettre de bénéficier des nouvelles mesures du système de tiers payant. A cet effet, sur simple présentation de la carte Chifa et d’une ordonnance, les assurés sociaux non-salariés pourront bénéficier des avantages du système du tiers payant pour l’acquisition des médicaments prescrits pour eux ou pour leurs ayants droit, auprès de n’importe quelle officine pharmaceutique conventionnée avec la CASNOS. Par la même occasion, le même responsable a appelé les travailleurs non-salariés à « se mettre à jour » en matière de cotisations afin de bénéficier des prestations de la caisse, d’une part, et de la carte Chifa d’autre part. Les assurés sociaux non-salariés affiliés à la CASNOS doivent verser une cotisation annuelle en fonction de leur chiffre d’affaires. Cette cotisation oscille entre un minima de 27.000 dinars et un maxima de 216.000 dinars. « La caisse veille à assurer une meilleure qualité de prestations de services au profit de cette catégorie d’assurés sociaux non-salariés, moderniser ses structures et assurer un meilleur accueil », a expliqué ce responsable. La carte Chifa sera utilisée, dans un premier temps, uniquement pour le remboursement des médicaments, en attendant qu’elle soit appliquée, à plus long terme, aux consultations effectuées par un médecin conventionné avec la sécurité sociale ainsi qu’aux laboratoires d’analyses médicales.

Ismain
Vendredi 12 Août 2011 - 11:20
Lu 262 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+