REFLEXION

SURVEILLANCE DES ELECTIONS : Derbal à la tête de la Haute instance indépendante

M. Abdelwahab Derbal a été nommé dimanche à la tête de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), après des consultations menées par la présidence de la République avec l'ensemble des partis politiques.



Un communiqué de la présidence de la République a annoncé la signature par le président de la République d'un décret présidentiel portant nomination de M. Derbal président de cette instance indépendante, conformément aux dispositions de l'article 194 de la Constitution. Cette nomination intervient suite à une consultation menée, sur instruction du président de la République, par le cabinet de la présidence, avec l'ensemble des partis politiques agréés, qui sont au nombre de 70, au sujet de la proposition de M. Derbal pour la présidence de cette instance. A l'issue du délai convenu, le cabinet de la présidence de la République a reçu 60 réponses dans lesquelles 47 partis politiques ont clairement annoncé leur accord à la proposition faite par le chef de l'Etat, 9 partis ont exprimé des réponses réservées, au motif qu'ils avaient demandé la mise en place d'une instance indépendante chargée de l'organisation des élections, alors que 4 partis ont émis des objections politiques sur toute la démarche suivie par les autorités nationales. L'intention du chef de l'Etat de nommer M. Derbal à la tête de cette instance a été saluée par plusieurs partis politiques, à l'instar du FLN, RND, TAJ, Nahda ou MPA alors que d'autres partis, à l'instar du MSP, FFS et PT avaient émis des réserves concernant plus l'instance que la personne proposée pour la présider. L'article 194 de la Constitution a créé une Haute instance de surveillance des élections qui "veille à la transparence et à la probité des élections présidentielles, législatives et locales et du référendum, depuis la convocation du corps électoral jusqu'à la proclamation des résultats provisoires du scrutin". Cette même disposition précise notamment que la Haute instance est "présidée par une personnalité nationale nommée par le Président de la République, après consultation des partis politiques". Juriste de formation, M. Derbal a, notamment, été élu à l'Assemblée populaire nationale en 1997 au titre du parti "Nahda", puis a exercé successivement les fonctions de ministre chargé des relations avec le Parlement et de Conseiller à la présidence de la République, avant de diriger le Bureau de la ligue arabe auprès de l'Union européenne à Bruxelles. M. Derbal a, également, été ambassadeur d'Algérie en Arabie saoudite jusqu'au printemps de cette année.

Ismain
Dimanche 6 Novembre 2016 - 17:10
Lu 174 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+