REFLEXION

SURETE DE WILAYA D’ORAN : Démantèlement d’un réseau régional de trafic de psychotropes



La brigade de lutte contre le trafic de drogue relevant du service de la police judiciaire auprès de la Sûreté de wilaya d’Oran, a réussi le démantèlement d’un dangereux réseau criminel spécialisé dans le trafic et la commercialisation de  substances psychotropes qui active au niveau de l'ouest Algérien, composé de 3 éléments originaires de la wilaya de Tlemcen, et âgés entre 21 et 26 ans et qui sont des repris de justice, a-t-on appris de sources concordantes. Il a été procédé au cours de cette opération, dont les détails ont été annoncés avant-hier, lors d'une conférence de presse au siège de la Sûreté d'Oran, à la saisie de 3000 comprimés de psychotropes de type « ecstasy », et deux véhicules qui étaient utilisés pour transporter et commercialiser les comprimés  hallucinogènes,  et selon le chef de service de la police judiciaire, l’opération a été réalisée en fonction d’une enquête approfondie sur l'activité suspecte du réseau qui a conduit à l'arrestation en flagrant délit des membres du réseau criminel qui étaient sur le point de conclure un accord pour vendre de la drogue au niveau du  « Badr », a-t-on indiqué. Il a été procédé à l’arrestation de l’un des éléments du réseau à bord d'un camion de type « Photon », qui a été ensuite soumis à une fouille minutieuse où il a été  trouvé à l'intérieur une quantité de 3 000 comprimés de psychotropes, tandis qu’il a été procédé également à l’arrestation d’un deuxième véhicule de type «Renault 25»,  après une course poursuite alors qu’il se trouvait à bord deux autres personnes, a-t-on ajouté. De même que les éléments de la 16ème Sûreté urbaine ont réussi à l’arrestation de deux personnes, âgées entre 19 et 24 ans impliquées dans une affaire de détention et commercialisation de comprimés de psychotropes, où il a été trouvé en leur possession 376 comprimés de psychotropes de différentes marques, où ils seront présentées  devant la justice après l’achèvement de la procédure d’usage, a-t-on précisé.

Touffik
Vendredi 4 Décembre 2015 - 15:54
Lu 165 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+